L' Atelier de Biarritz

Une vie de bijoux, de fleurs… de décoration!

Secrets d’#atelier…le luthier

Visite guidée d’un #ateliers d’artisans.

J’ai visité celui d’un #artisan #luthier du #Pays Basque: Guillaume PLANCHE

Atelier de Lutherie à Bayonne   atelier de Lutherie

Ce jeune artisan, sympathique et talentueux vous accueille dans son atelier de la rue de Coursic à #Bayonne depuis près de 6 ans prenant la suite d’un autre #luthier.

Passionné, après 5 années de formation intense dans les Vosges, région connue pour la qualité de ses luthiers depuis le XVIIe siècle à  L’Ecole nationale de lutherie de Mirecourt,  l’oreille indispensablement juste, Guillaume pouvait assouvir sa passion des instruments à cordes en se spécialisant dans le violon, l’alto et  le violoncelle.

Différentes tailles de violons

Accrochés, en attente, des violons clairs ou foncés, du plus petit pour un enfant de 4 ans…

Guillaume examinant un violoncelle avec Michel , un passionné en stage!

Guillaume examinant un violoncelle avec Michel,  un passionné en stage.

… Au plus grands des  » grands frères » les violoncelles posés au sol.

Guillaume espère toujours accueillir chez lui, une pièce unique, très ancienne, infiniment précieuse dont la remise en état reflèterait son savoir -faire. Vibrant de passion, son art tient aussi parfois du miracle !

 Guillaume à plein d’histoires sur le sujet…rendez lui visite.

En attente de réparation

En attente de réparation

En effet, il reçoit parfois des #instruments de musique bien malades.

L’#artiste tente de leur faire une petite place dans son #atelier déjà bien garni de nombreux #violons, altos, violoncelles en attente de réparations, de nettoyage, dans son arrière boutique éclairée par une verrière ancienne. Il s’efforce ainsi de faire renaître ceux (très nombreux si j’en juge par les grands malades présents, lors de ma visite) qui arrivent en piteux état, crevés, éventrés, cognés, anéantissant ou presque le travail passionné du luthier qui, avant lui, patiemment, amoureusement avait pensé l’instrument qu’il avait dessiné, découpé, assemblé, percé, collé, teinté, vernis… Un #métier qui nécessite d’être aussi bricoleur, soigneux, patient et astucieux.

On ne s’ennuie jamais  chez un luthier !!

Après différentes étapes, une première forme apparait

Après différentes étapes, une première forme apparait

poignet av après

Une poignée en bois brut ! La seconde après un démontage

Perçage pour la pique d’un violoncelle

 La relève se prépare.  Guillaume aime enseigner à ses apprenti(e)s.  Ainsi Marie, musicienne vient apprendre les « trucs » du métier afin d’entretenir, de prendre soin de son violon. Ici on la voit nettoyant avec soin et patience un violoncelle noirci par plusieurs années de poussière, de sueurs et de travail !!

Marie nettoie un violoncelle

Vous pouvez aussi suivre Guillaume Planché sur sa page d’un célèbre réseau🙂

J’espère vous avoir convaincu qu’un atelier est toujours un endroit plein de savoir faire, de surprises, d’histoires.

Et pour que vive encore longtemps L’ARTISANAT français connu et apprécié dans le monde entier, n’hésitez pas à pousser la porte des artisans autour de chez vous, ils ne demandent qu’à parler de leur métier et tenter de vous communiquer leur passion!

Publicités

Auteur : Latelier de Biarritz

Curieuse dans de nombreux domaines, un peu touche à tout j'ai été artisan fleuriste durant plus de 30ans, puis animatrice pour les petits et grands. Reconverti dans l'économie sociale et solidaire, je propose aujourd'hui des services conciergerie de proximité depuis début 2016.

Les commentaires sont fermés.