L' Atelier de Biarritz

Une vie de bijoux, de fleurs… de décoration!

S’aimer, savoir prendre soin de soi…

3 Commentaires

Un parcours qui peut s’avérer difficile:  celui de s’accepter tel(le) que l’on est, de se soigner parfois, de se respecter toujours mais surtout de s’aimer au quotidien sans attendre que d’autres ne le fassent… mal !

love yourself

En parcourant mon Facebook ce matin j’ai relu un très beau texte qui m’a redonner envie de me battre,  de m’aimer davantage, de faire acte de joie de vivre un peu plus souvent…Dans ce texte en provenance d’un blog: Mordre dans la vie   vous y trouverez , vous aussi sans aucun doute de belles lectures pour reprendre confiance, pour vous chouchouter un peu plus chaque jour.

Je vous propose donc un beau texte d’amour, de Charlie Chaplin dédié à soi même, à sa quête première: apprendre à se respecter, à s’accorder un peu de mansuétude, du respect…bref de l‘#amour !

trait de coeur

Son titre augure déjà de la bienveillance que nous devrions tous nous distribuer, nous distiller chaque jour avant d’aimer autrui. Bonne lecture à vous tous.

« Le jour où je me suis aimé pour vrai »

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
n’étaient rien d’autre qu’un signal
lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive
contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai commencé à percevoir l’abus
dans le fait de forcer une situation ou une personne,
dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
sachant très bien que ni la personne ni moi-même
ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…le Respect.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire,
personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle…l’Amour propre.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé d’avoir peur du temps libre
et j’ai arrêté de faire de grands plans,
j’ai abandonné les méga projets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime
quand cela me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison,
et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai cessé de revivre le passé
et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent,
là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.
Et cela s’appelle…la Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur,
elle devient une alliée très précieuse !
Tout ceci, c’est… le Savoir vivre.

Charlie Chaplin

CHARLIE chaplin


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Auteur : Latelier de Biarritz

Curieuse dans de nombreux domaines, un peu touche à tout j'ai été artisan fleuriste durant plus de 30ans, puis animatrice pour les petits et grands. Reconverti dans l'économie sociale et solidaire, je propose aujourd'hui des services conciergerie de proximité depuis début 2016.

3 réflexions sur “S’aimer, savoir prendre soin de soi…

  1. Les personnes sensibles ont quelquefois plus de difficultés dans la vie mais Marcel Proust dit que  » les nerveux sont le sel de la terre « .
    C’est un prix à payer, pour une plus grande richesse de sensibilité, d’empathie, il me semble.
    Merci pour ce beau texte – et images
    amitiés – France 🙂