L' Atelier de Biarritz

Une vie de bijoux, de fleurs… de décoration!

Le pouvoir d’une photo souvenir

Poster un commentaire

Dans l’ombre ou la lumière?

L’#amour est un sentiment qui perturbe les relations humaines; ce n’est pas un scoop! La Politique aussi!!

Amoureuse, éclairée d’un halo subliminal qui m’avait fait pousser des ailes, je me  sentais plus intelligente, plus séduisante, enveloppée du regard  protecteur (que je croyais) tendre, passionnée de l’AUTRE,  de l’être que j’aimais…Comme illuminée d’une lumière bienveillante…Remarquable (au sens propre du terme), car remarquée, reconnue par celui qui me paraissait être LA personne la plus importante pour moi dans #Biarritz, dans ma vie!

coeur

Mais

Les jours s’écoulent, les mois passent…
L’ombre remplace la lumière… au milieu des projecteurs!
 Car le halo bienveillant, n’était qu’illusion, que mirage… Que provisoire!
  L’ombre envahit alors mon quotidien,  difficile de se regarder avec tendresse, quand le regard bienveillant de « son » miroir déformant à disparut!
La réalité reprends le dessus!
  La vie me parait sans intérêt, insipide.. sans le petit verre de vin, le morceau de fromage piqué de grain de raisin, le pain grillé… que nous partagions ensemble avec tendresse en riant…tout me semble désormais sans gout!
C’est certain une ombre (une de plus) à traversé ma vie.  Ce n’était pas un soleil, non, car lui n’a fait que passer dans ma vie… Justes quelques traces d’amertume, des regrets parfois, mais surtout des blessures qui au fil des mois s’accumulent, s’ajoutent, s’additionnent… à celles encore présentes du passé!
Blessée, meurtrie désespérée  une fois encore c’est alors la chute, cette fois vertigineuse.
Et lui m’abandonne.
Non il n’est pas obligatoirement responsable! Il n’a fait qu’amplifier la fragilité présente en moi, c’est vrai!
Il n’a fait juste que creuser davantage la blessure d’enfance qui a réapparut alors que je me sentais plus forte…Sauvée, car je me croyais réellement aimée, et donc forte!
Simple pansement sur une plaie encore à vif!
Il n’a pas cru l’importance qu’il avait pour moi, il n’a pas su (ou voulu comprendre)… D’autres priorités à gérer pour lui, c’est vrai aussi. L’homme avait de très nombreuses occupations de préférence sans moi.
Je lui demande #pardon, nous avions chacun nos envies, nos priorités. Peut être ma demande était elle trop grande pour lui, LUI que je voyais si fort, croyais si solide, si brillant..SI AIMANT parfois!
Épaule bienveillante, oreille attentive, toujours prêt à tendre la main… Surtout lorsqu’il s’agissait des autres, moins proches de lui!
Les mois ont passés, la guérison en vue!
 SI ces traces accumulées au fil des mois, des années, m’ont changées sans aucun doute,  m’ont fragilisées certainement, elles font cependant et à tout jamais, parties de moi.
C’est elles qui m’ont permit une fois de plus de rebondir.
 Elles auraient pu m’enlaidir. Me rendre aigrie, méchante… Au contraire  elles m’ont permise de m’améliorer, je crois,  de prendre conscience de ma vraie valeur, d’encore plus bienveillance vis a vis de ceux(celles) qui vraiment ont besoin d’aides, de soins, de présences au quotidien…Malades de longues durées, personnes âgées!
Véritable thérapie pour grandir, guérir…Trouver ma voie!
Elles me rappellent aussi que mon cœur est en vie,  moi qui le croyais mort, qu’il saigne lorsqu’il souffre et qu’il chante à tu tête (de l’opéra) lorsqu’il est heureux mais surtout qu’il est toujours et plus encore, en capacité de sentiments forts… d’aimer encore, de s’émouvoir toujours, de m’apitoyer pour de vrai, pas pour « paraître »devant les projecteurs, devant les photographes… Pour rester vivante!
De sublimer ce que j’avais de meilleur en moi!
 Merci à celui qui m’a donné la chance de ME connaitre mieux, malgré lui!
love yourself
Merci à celui qui m’a fait du mal.
(Je lui ai pardonné, même si je n’oublie pas)
Merci à celui dont l’ombre habite encore (un peu trop) mes pensées…L’amour est encore là.
Il me rendra plus forte…un jour!
Plus humaine, plus sensible, si cela est encore possible, mais aussi il m’a appris à ME respecter!
A être plus proche de ceux qui souffrent vraiment… plus que moi!
J’avais conservé quelques souvenirs, très peu, des photos de lui, des ambiances… Lui, il ne m’a jamais prise en photo, trop attentif à SON image, la mienne devait lui sembler bien fade, sans doute pas assez charismatique.
Moi si, des photos de petits moments de bonheur simples, sur la plage, dans son jardin… Une photo en particulier, de son jardin, des fleurs, des plantes que j’avais(que nous avions) planté que j’arrosais avec soins, des photos d’un lieu ou nous avions passés des moments tendres, heureux! Dérangeante, vu par trop de monde, sans doute !
J’ai du la supprimer de mes publications.
Ma vie est désormais tournée vers… l’avenir! Vers un autre peut être, pas encore prête! Mais je l’espère moins narcissique, plus amoureux, plus présent à mes côtés…dans ma vie.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Auteur : Latelier de Biarritz

Curieuse dans de nombreux domaines, un peu touche à tout j'ai été artisan fleuriste durant plus de 30ans, puis animatrice pour les petits et grands. Reconverti dans l'économie sociale et solidaire, je propose aujourd'hui des services conciergerie de proximité depuis début 2016.

Merci pour votre intérêt et votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s