L' Atelier de Biarritz

Une vie de bijoux, de fleurs… de décoration!

Mossoul, Alep, Tombouctou…

Poster un commentaire

Près de deux sont passés hélas, rien n’a changé!

9_timbuktu_de_abderrahmane_sissako-_c__2014_les_films_du_worso__dune_vision

Le 14 janvier 2015, j’avais écrit un article dont le titre était :

« TIMBUKTU réalité ou fiction? »

Ce film césarisé à plusieurs titres m’avait émue profondément jusqu’aux larmes, je souhaite aujourd’hui le publier à nouveau, afin que ceux qui crois encore que les choses puissent changer, s’apaiser, ici ou ailleurs…agissent, votent  bientôt en toute conscience, se battent contre le sectarisme, car la haine n’apporte jamais rien de bien!

Ce n’était ni un résumé du film, ni le synopsis mais mon ressentis, juste des mots pour témoigner de mon émotion. J’écrivais donc ce qui suit:

  #CESAR 2015 #TIMBUKTU : bande annonce

11_timbuktu_de_abderrahmane_sissako-_c__2014_les_films_du_worso__dune_vision

 Merci Monsieur Abderrahmane Sissako d’avoir osé faire ce film si fort:  « #TIMBUKTU »  pour nous aider à ouvrir les yeux sur ce qui se passe encore aujourd’hui au Mali…Et ailleurs au Moyen Orient!

Même si je vous en ai voulu, Monsieur #Sissako, durant ces 2 heures de nous montrer et ne filmer presque que de la #haine!

Pourquoi?

On tue aujourd’hui encore pour un simple filet de pêche …Pourquoi attiser la haine?

timbuktu-cannes-2014-6

Pourquoi

On emprisonne, on bastonne des enfants  d’être joyeux, pour avoir chanté,  joué au foot même sans ballon !

enfants

Pourquoi

On marie de force, on voile, on viole, on torture sans scrupule ?

On flagelle des femmes, parce qu’elles sont jolies,  qu’elle ont osé rire, chanter, danser, ou simplement jouer de la musique..?

9_timbuktu_de_abderrahmane_sissako-_c__2014_les_films_du_worso__dune_vision

Pourquoi

On lapide des hommes, qui fument, osent aimer un autre homme ou expriment simplement leur bonheur, entouré de leur famille ?

Pourquoi tant d’intolérance encore au XXI eme siècle ?

J’ai du mal à croire qu’en 2017 on accepte encore l’inexcusable, comme au Moyen Age !

Même si je sais que malheureusement cette réalité existe, persiste non seulement en Asie, en Afrique, aux États Unis mais aussi à nos portes en Europe…en #France. 

Nous voyons de plus en plus de femmes voilées, nous ressentons un peu partout l’intolérance, le sexisme, l’homophobie, l’anti sémitisme est plus que latent dans certaines villes ou le FN fait sa loi…

Même si j’ai pleuré durant tout le film pour ne pas hurler d’effroi devant tant d’intolérance, d‘injustice, d’ignorance, de cruauté... de bêtise !

Aucune réponse efficace ? La réalité dépasse parfois même la fiction…qui  elle même semble exagérée.  Mais certains disent encore ..ce n’est que du cinéma ! NON !!! Seuls les aveugles  ou les sourds sont excusables car ils ne peuvent voir ces images ou entendre la radio!

Après le #7 janvier 2015, RIEN ne devait plus être pareil ! Rappelez vous, mais  SI !!!

J’espère que nous aurons le courage, nous tous Français, nous Européen d’ouvrir les yeux. en élisant des hommes et des femmes courageux, tolérants…La marche Républicaine du #11 janvier  2015 avait redonné un peu d‘espoir, avait affiché un peu de tolérance, d’amour, de respect pour l’autre! Aurions nous déjà tout oublier? Oublié Charlie…Car le chemin est encore long !

Charlie

Je suis fière, toujours aujourd’hui, en 2017, d’avoir eu le courage d’avoir été voir votre film Monsieur Abderrahmane #Sissako, mais aussi « d’avoir subi«  cette violence insoutenable (seulement) 2 heures alors que des milliers de gens sont meurtris dans leur chair chaque jour à Tombouctou, à Alep, à Mossoul…Fière d’avoir été réellement effondrée, profondément triste, bref d’avoir un cœur qui à vibré, grâce à vous ! Heureuse pour vous, que votre film et votre équipe aient été ainsi récompensées par la France.

Le #palmarès obtenu à Cannes 2015, pour TIMBUKTU:

Meilleur film
Meilleur réalisateur  Abderrahmane Sissako,

A S

Cinéaste producteur mauritanien, né le 13 octobre 1961 à Kiffa en Mauritanie. Les thèmes principaux de son œuvre sont l’exil, le déplacement. Il peint l’Afrique avec des touches autobiographiques. Son dernier film CESAR 2015:  TIMBUKTU, évoque la main mise des islamistes et l’instauration de la charia dans la ville de Tombouctou au Mali.

Meilleur scénario original: Abderrahmane Sissako et Kessen Tall

Meilleur son: Philippe Welsh, Roman Dymny et Thierry Delor

Meilleur musique originale: Amine Bouhafa pour Timbuktua

Meilleure photo: Sofian El Fani pour «Timbuktu»

Pour ceux qui ne l’aurais pas vu et surtout leur donner envie de le voir  ou le revoir:

 Conférence de presse à la sortie du film au « Festival de Cannes » en mai 2014

 N’oublions jamais les paroles de cet homme!Merci de m’avoir lu…jusqu’au bout!


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Auteur : Latelier de Biarritz

Curieuse dans de nombreux domaines, un peu touche à tout j'ai été artisan fleuriste durant plus de 30ans, puis animatrice pour les petits et grands. Reconverti dans l'économie sociale et solidaire, je propose aujourd'hui des services conciergerie de proximité depuis début 2016.

Merci pour votre intérêt et votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s