L' Atelier de Biarritz

Une vie de bijoux, de fleurs… de décoration!


Poster un commentaire

Chet Baker

Depuis longtemps, trop longtemps, j’avais délaissé mon blog dédié à mes différents univers (en ligne), autour de mes nombreuses passions!

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de #Jazz et plus particulièrement de Chesney Henry Baker dit: #Chet Baker(1929/1988)

63e2805af47050df11261824ae8ddef2

Un, LE, trompettiste blanc !

Un musicien de jazz blanc? C’était déjà unique ou presque dans un monde ou LA norme était d’être né noir mais lorsqu’on jouait du Jazz aux États Unis dans les années 60, il était quasiment le seul !

Un son unique facilement reconnaissable, une voix presque fausse disaient les jaloux ou « confrères » comme Miles Davis lorsqu’il chante son  grand succès My Fanny Valentine

Un personnage attachant, atypique. Une vie traversée par des amours passionnées. Mais aussi des expériences pas toutes recommandables lorsque la panique s’empare de lui et que seule la drogue l’aide à entrer sur scène !

J’ai vu 2 films très différents qui retracent sa vie.

L’un à partir de reportages, un véritable documentaire sur, et avec Chet Baker lui-même, de 1987  : Let’s Get Lost. Un film où l’on découvre Le vrai Chet Baker vivant. Jeune puis vieux, lumineux et fragile à la fois, gamin, insouciant et mystérieux aussi!

lets_get_lost_

L’autre est un film plus récent (sortie en France en janvier 2017), nominé au Festival du film américain de Deauville en 2016 : Born to be blue. Un film au synopsis romancé qui nous dévoile une partie de sa vie avant son départ pour l’Europe et Amsterdam où il finira sa vie ! Y transpire ses peurs d’être en haut de l’affiche durant toute sa vie, son malaise vis-à-vis de son père qui avant lui taquina, lui aussi brillamment la trompette. Sa dépendance à l’héroïne et à la cocaïne aussi!born-to-be-blue

 Carmen Ejogo superbe comédienne, passionnée, rayonnante, incarne Jane, la femme de Chet Baker durant sa vie de galère américaine. Ethan Hawke, lui nous campe un Chet Baker très crédible à la trompette!

Mais rien ne remplace le vrai!

76b28ee166656160b37f86825080a762

Il me fallait vous faire découvrir aussi Le Chet Baker à la fin de sa vie, toujours aussi touché par la grace ! J’adore ! Je vous souhaite à vous aussi de vous rapprocher des anges!

Chet Baker Live in Holland 1975 

Je finirais en vous encourageant à visiter ce site (en anglais) sur cet artiste immense: The Prince of Jazz . Vous y découvrirez une biographie et une liste de titres de ses plus grands succès!


Enregistrer

Publicités


4 Commentaires

Aléatoires… Envoutement coloré!

Aléatoires.

Tel est le nom de l‘exposition!

Mais envoutement, le mot n’est ps trop fort pour tenter de vous exprimer le plaisir que j’ai ressenti à visiter à la crypte de l’église Ste Eugénie #Biarritz l’#exposition de Charles BILAS (du 5 au 28 mars 2016)

1457196370980

Quel plaisir aussi de converser avec cet homme souriant, modeste et charmant. D’une élégance un peu désuète  avec son nœud papillon vert si distingué! Après des études en architecture, dont il obtiendra le fameux DPLG, il se passionne vers la trentaine à l’Art, délaissant peu à peu son ancien métier.  Luttant contre sa première formation il tente comme il le dit lui-même de « restituer le geste de la main de l’Homme » à travers son art.

En arrivant samedi vers 16h, il parlait avec d’autres personnes, j’ai donc attendu mon tour en parcourant l’exposition de tableaux pour le rencontrer. Ainsi j’avais matière pour lui exprimer mon admiration et le plaisir que j’avais eu à regarder, de près, de très près parfois et aussi de loin… L’exposition retrace les 30  dernières années de recherches, d’essais au moyen de différentes techniques, médiums, supports…qu’il a utilisés dans son œuvre.

Il nomme ses premiers travaux avec poésie: « Oiseaux « 

Oiseaux

Au départ, le collage est presque grossier, sur papier brut dont il recouvre partiellement la surface t de peinture à l’huile, médium qu’il quittera vite pour des questions techniques; séchage trop lent pour lui, il lui préfère l’immédiateté de l’encre de chine pour pouvoir faire des superpositions, des collages.

Puis il crée sur différents supports, toujours sur des laies de #papier « pauvres » de récupération : papier journal, papier d’emballage... dont il conserve les quelques traces (écriture, déchirures) du vécu de sa surface…Impressions antérieures, qu’il froisse, maltraite le plus souvent pour leur donner une âme.

Différentes expériences, époques se succèdent. Lire la suite


8 Commentaires

Traces éphémères

Les traces éphémères d’ Andy #GOLDSWORTHY 

La #nature au service de l’#art…A moins que ce ne soit le contraire!

Ceux qui suivent mon blog savent que je suis proche de la nature : plage, campagne, forêt…tous les biotopes m’intéressent.  Tous les lieux si petits soient -ils me permettent d’observer la vie sous différentes formes.

Les insectes, les oiseaux ne sont pas éloignés de nous il suffit de lever la tête un instant, d’ouvrir grands ses oreilles, ses yeux, il faut savoir prendre le temps pour profiter de ce que la nature nous offre tout près!

Dialoguer avec la nature, créer une œuvre  « Land ‘Art » est une occupation que l’on peut pratiquer un peu partout, en ville comme dans les champs, au bord d’une rivière, dans le jardin public de son quartier,  sur la plage , en vacances … Seul impératif il faut savoir observer et oser se lancer!

 Andy GOLDSWORTHY  est un #artiste naturaliste, spécialiste de Land ‘art.

Je souhaite vous le présenter, ainsi qu’une partie de ses œuvres.

ag_03576 Lire la suite


Secrets d’#atelier…le luthier

Visite guidée d’un #ateliers d’artisans.

J’ai visité celui d’un #artisan #luthier du #Pays Basque: Guillaume PLANCHE

Atelier de Lutherie à Bayonne   atelier de Lutherie

Ce jeune artisan, sympathique et talentueux vous accueille dans son atelier de la rue de Coursic à #Bayonne depuis près de 6 ans prenant la suite d’un autre #luthier.

Passionné, après 5 années de formation intense dans les Vosges, région connue pour la qualité de ses luthiers depuis le XVIIe siècle à  L’Ecole nationale de lutherie de Mirecourt,  l’oreille indispensablement juste, Lire la suite


#Peio Serbielle un #artiste basque, une voix qui me parle!

 Peio SERBIELLE  un nom qui me parle, un regard qui me touche une voie qui m’émeut !

Peio SERBIELLE

Je ne parle pas, ni ne comprends le basque, hélas(certains me l’ont reproché) mais mon appartenance à ce pays est comme lui (qui apprit la langue basque à 18 ans!)est pourtant viscérale!

Cet #artiste, cette voix me touche profondément, des frissons en pagaille, oui depuis que je l’ai entendu dans le début des années 90, il enregistrait alors chez AGORILA! Avec ce titre   et celui -là, que j’ai retrouvé sur You tube:)

maisons basque Lire la suite


Graeme ALLWRIGHT

Hier,  j’ai eu l’immense plaisir d’assister à un concert du chanteur #Graeme ALLWRIGHT dans un cabaret bien connu de #Bayonne: #La Luna Négra.

Graem Allwright

Avec un public chaleureux acquis à ses nombreuse causes, tantôt émue, tant riant devant les erreurs, les trous de mémoire de notre vieux compagnon (88ans!) mais surtout très participant, car, oui nous avons chanté de bon cœur, Lire la suite