L'Atelier de Biarritz

Véronique, Créatrice d'émotions florales. Fleuriste freelance pour "LES FLEURS BUISSONNIERES"


Poster un commentaire

Le jaune c’est tendance. Le printemps est bien là. C’est Pâques!

Jaune…d’œuf, poussin, mais aussi bouton d’or, pissenlit, tournesol, citron, maïs, miel, doré, safran, moutarde, sable, soleil…Moi, j’aime tous les jaunes.

Petit rappel: Le jaune est un champ chromatique correspondant à des couleurs claires situées entre l’orange et le vert. Une des trois couleurs primaires de la synthèse soustractive des couleurs est un jaune. En héraldique, le jaune s’appelle or. (WIKIPEDIA)

Pantone® est la référence mondiale en matière de couleur et la couleur de l’année Pantone® a toujours une grande influence sur tous les thèmes de couleur populaires de la mode, de la décoration d’intérieur et des mariages. Le jaune et ses déclinaisons plus chaudes encore sont bien « tendance » cette année ainsi que des verts profonds qui nous rappellent la nature, les sous bois.

C’est un coloris très présent dans les champs, les bouton d’or, achillée, moutarde, genêt, jonquille..poussent naturellement dans les près, les sous bois …Comme autant de petits soleils les fleurs jaunes annoncent aussi le printemps, les jours qui rallongent, les oiseaux se réveillent plus tôt, s’activent eux aussi pour préparer les naissances proches, tout comme nous qui mettons avec plaisir et plus longtemps le nez dehors, profitant des premiers rayons de soleil, encore tièdes du printemps…La belle saison.

Célébrée au début du printemps, les fêtes de Pâques représentent pour une grande part de l’humanité, le retour à la vie avec des explosions de fleurs colorées un peu partout dans nos jardins, les piaillements d’oiseaux qui s’activent pour la naissance de leurs petits, l’épanouissement des végétaux de toutes sortes enfouis sous terres durant l’hiver et qui réapparaissent comme par magie autour de nous par l’action des rayons encore timides mais plus chauds du soleil.
La nature s’épanouit à nouveaux pour nous offrir son échantillonnage de feuillages des verts les plus tendres au plus sombres des forêts. Les fougères sortent leurs frondes, les mousses deviennent moelleuses, des fleurettes aux couleurs acidulées parsèment les prés tel les berlingots de mon enfance.

Pâques c’est aussi et surtout des moments joyeux, gourmands surtout pour les enfants qui font la chasse aux œufs en chocolat colorés, cachés par les cloches ou le lapin de pâques, dans les parcs des villes, les jardins et dans tous les espaces de verdure. Pendant ce temps les grands dégustent (dégustaient) parfois aussi des gourmandises au chocolat, typiques du Pays Basque.

Hélas l’un d’entre eux, de loin le meilleur à mon avis, à fermé définitivement son établissement qu’il parfumait de ses cabosses grillées, non sans tristesse. On pouvait le voir dès le petit matin dans son laboratoire non loin de la Côte des Basques s’activer comme chaque jour de sa vie à plus de 70ans! Au revoir Monsieur Cousigou vous nous avez régalé durant plus de 40ans, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, vous avez bien mérité votre retraite! Merci.

Le retour des beaux jours, annoncent aussi les communions et les premiers mariés se pressent dans les mairies.

Chez les fleuristes le jaune est partout, côtoyant le blanc aussi, très présent en ce début de printemps.Pour nous la saison débute avec la préparations des couronnes de communions, des centres de table pour les repas de baptêmes, des compositions florales pour les cérémonies laïques ou religieuses,mais ce sera une autre « histoire »… de couleurs!

Pâques vous inspire, quoi? Et si vous me racontiez en quelques mots, un de vos meilleurs souvenirs de chasseur d’œufs…en chocolat!

Vous pouvez m’écrire ici aussi: lesfleursbuissonnieres@gmail.com

A bientôt Véronique  » Créatrice d’émotions florales »

Publicités


Poster un commentaire

La reine du Printemps…La pivoine

Parfumée, ronde, délicate, éphémère, belle…Féminine. Une fleur parfaite!

Bouquet de mariée en pivoines duchesse

La fleur préférée des Français, après la rose!

Les pivoines sont très souvent associées à la féminité. Nous les percevons, les décrivons le plus souvent comme discrètes, fragiles, douces, tout en rondeur, en délicatesse, parfumées…Bref, féminine! Nous aimons tous les roses, la pivoine est la seconde préférence dans la liste des fleurs favorites des Français. Très prisées pour la fête des mères, les mariées en raffolent, aussi! Les jardiniers, le savent, elle est parfois difficile à prendre racine, à s’installer. Il lui faut du temps et même un certain temps avant qu’elle ne fleurisse. Tout comme elle n’aime pas déménager lorsque son pied à trouvé sa place au soleil. Alors, seulement elle consent à nous offrir ses plus somptueuses fleurs, nous proposer à respirer les parfums enivrants qui émanent des centaines de pétales, qui forme sa corolle.
Il existe trois sortes de plants de pivoines: les arbustives, les herbacés et la pivoine « Ltoh » hybride des deux précédentes. Croisement plus florifère et moins fragile que ces cousines, donnant des floraisons aussi plus abondantes pour la plus grande joie des fleuristes ! Elles font partie de nos bouquets de fête des mères, de communion, de nos compositions florales de mariages au printemps. ,Les plus répandues sous nos climats, plus faciles à fleurir aussi sont les pivoines dites « herbacées », car plus rustiques, à fleurs simples de peu d’ampleur. Mais avec des croisements nous pouvons admirer aujourd’hui, dans les jardins, aussi, certaines variétés aux pétales plus nombreux, aux fleurs charnues. Dans votre jardin n’hésitez pas à lui offrir une exposition ensoleillée et une terre bien drainée, sans excès d’eau . Leur coloris va du blanc le plus pur au carmin le plus profond, en passant par des roses tendres et des fuchsia intenses, des saumons et des teintes corail subtiles (couleur de l’été 2019) et même des jaune paille.
Arc en ciel de pivoines...nombreuses variétés et couleurs

Saison des mariages, le printemps lui fait honneur .

Bien que son besoin en eau, sa taille et son poids ne facilitent pas le petit bouquet rond délicats, des mariées, la pivoine se place en tête des fleurs souhaitées dans les décorations de mariage. Nulle ne peut résister à ses effluves, une « Madeleine » de nombreuses femmes! Ses parfums enivrent la mariée, ses demoiselles d’honneur , les dames du cortège aussi!
chapeau de paille guirlande de pivoines

« Péon »…Un dieu grec guérisseur.

La pivoine, plante médicinale depuis des siècles, semble être une grande voyageuse !

En Grèce antique, le Dieu » Péon » avait sa place parmi les Dieux guérisseurs de plaies de guerre. Hippocrate prescrivait de boire des graines de pivoines pilées dans du vin pour soulager les « maux  » de femmes! Dans l’Antiquité chinoise elle était utilisée,toujours pour la médecine dédiée aux femmes. On lui prêtait des vertus pour enrichir le sang, consolider le Ying, pour réguler le foie et …calmer les douleurs féminines. En Europe on trouve des traces de ses qualités de guérisseuse au XIX ème siècle, encore une fois autour des malaises, des maux et douleurs féminines. Elle à donc de nombreuses « cordes à son arc »…tout comme nous les femmes . Aujourd’hui encore, nous, fleuristes savons en utiliser, sublimer leur robe pour habiller, aussi, nos poupées décoratives! L’un d’entre eux excelle dans cette technique @Luc Bartlet dont vous pouvez admirer le travail ci dessous.
Poupée en pétales de fleur de pivoine.   Admirez son chapeau et son jupon! Les peintres eux aussi ont toujours été séduits par ses teintes subtiles et leurs pétales qui captent si bien la lumière.Pour ma part, j’aime à en capturer aussi les couleurs, les formes en les rendant permanentes voir éternelles…sur mes tableaux! Si vous avez appréciez mon article, n’hésitez pas à commenter, à m’écrire aussi.
Vous pouvez également me suivre sur les réseaux sociaux: Facebook , Pinterest et Instagram Officiellement installée…depuis le 1er avril, NON, ce n’est pas un poisson d’avril, plutôt un clin d’œil à mon parcours de vie professionnelle! J’exerce donc désormais en tant qu’Artisan fleuriste freelance sous le jolie nom de « Les Fleurs Buissonnières« . lesfleursbuissonnieres@gmail.com
Bouquet de pivoines en boite étanche
Et Hop c’est dans la boîte! Bouquet rond avec pivoine dans sa boite de transport.
A très vite Véronique « Créatrice d’émotions florales »


2 Commentaires

Ma saison des mariages débute…En Avril.

Mariages religieux ou laïque, Baptême, Communion…Beaucoup d’évènements vont fleurir dès le mois d’avril!

Mon premier mariage comme fleuriste freelance, sera dans une thématique colorée et pétillante.

C’est dans un cadre champêtre que mes premiers mariés de l’année pourront profiter de leur journée, entourée de leurs ami(e)s dans le cadre verdoyant d’un joli village de « mon » Pays Basque.C’est dans un cadre champêtre que mes premiers mariés de l’année pourront profiter de leur journée, entourée de leurs ami(e)s dans le cadre verdoyant d’un joli village de « mon » Pays Basque.

Les Fleurs Buissonnières quitterons donc Biarritz pour aller décorer un restaurant accueillant au cœur d’Itxassou..

Le lieu choisit pour leur repas de noces, est l’excellent Hôtel**/ Restaurant DU CHÊNE, tout de bleu décoré. De l’indigo au turquoise, de l’azur au bleu du ciel , cette couleur inattendue au Pays Basque intérieur est présente partout. Des tableaux au mur, sur les poutres et naturellement sur les tables, mélangé à du lin naturel pour mettre en valeur les touches blanches immaculées de leurs assiettes.

Un souhait des jeunes époux étaient que tout leurs proches repartent avec un souvenir de cette journée passée ensemble. Des familles issues de régions différentes réunies autour de leur mariage. J’ai donc pensé, conçu et réalisé des arbres assez petits pour ne pas alourdir de trop les sacs et les poches des convives, suffisamment solides pour être transportés et surtout joli pour parfaire notre décoration!

Premier travail… rendre stable les 60 petits contenants en zinc et d’y planter des troncs aussi « natures » que possible. Aussi variés qu’ils peuvent l’être dans la campagne.

Puis penser à la conception du feuillage des arbres. J’ai opté pour celui ci, d’utiliser du sisal vert aux couleurs des prés environnants au printemps. Entre l’anis et le citron vert.

Le sisal est une fibre naturelle qui provient d’une plante: l’Agave. Elle pousse essentiellement en zone chaude. Cordage, tapi, et nombreuses décorations sont réalisées à base de ce matériaux originaire de l’est du Mexique.

Un soucis pour moi qui souhaite que s’accorde les décorations florales et le lieu que je dois fleurir, j’avais du bleu partout (et pas prévu dans la thématique première, ou le rouge devait régner en maître!!) Et les fleurs bleues sont rares au printemps, la nature me semble plus généreuse avec cette gamme de coloris durant l’été. Il me fallait donc trouver des teintes complémentaires pour ne pas ternir cette atmosphère de vacances.

J’ai proposé aux jeunes mariés de marier le bleu à des tons d’agrumes et des matériaux authentiques de la campagne. Naturellement des contenants en zinc et… du foin se sont imposés à moi! Et des coloris vivifiants, des teintes fruités de pêche, d’abricots de melon, d’orange, de mandarine, de citron vert… et des parfums de champs environnants.

Centre de table champetre en agrumes

Du foin! Oui car son parfum enivrant, inspire aussi, parfois d’y batifoler lorsque le temps est au beau fixe et qui rappellent les premières heures des amours adolescentes …qui mènent parfois devant monsieur le Maire!

J’ai donc proposé d’utiliser du foin dans mon décor. De faire de ce matériaux si simple, l’écrin, le support des compositions florales pour la grande table en « L » sans chichi, de mes jeunes mariés. Nouveau code couleur à respecter: des jaunes d’or à l‘orange et au vermillon puissant des pavots dans les prés.

J’ai préparé de drôle de coussins en foin (piqué aux ânes d’une amie propriétaire d’une pension pour chevaux à st Pee sur Nivelle @Zaldi Etxea) Mes curieux supports contiennent, chacun d’eux un morceau de mousse hydrophile qui permettra de conserver les fleurs, graminées et autres végétaux qui seront intégrés, piqués à travers le foin, ultérieurement.

Pour le bouquet de la jolie mariée, dont la robe se couvre, elle aussi de fleurs, nous avons choisit (en cachette de son époux) de lui préparer un bouquet des champs, naturellement! Coloré à souhait, de fleurs de variétés différentes. Mais, il vous faudra attendre, à vous, encore un peu pour le découvrir. C’est encore top secret, si le marié passait par là !

pavot
Pavot (coquelicot) orange vermillon et son bourdon gourmand!

Alors rendez vous après le mariage! Suite de mon premier reportage donc après le 20 avril ! Si vous avez apprécié ce mini reportage, n’hésitez pas à le commenter . A très vite

Véronique votre fleuriste « Créatrice d’émotions florales »


Poster un commentaire

L’Art Floral…Du design, des fleurs, des couleurs…Des histoires d’émotions!

Quelles sont nos préférences ?

J’ai survolé récemment, une étude américaine portant sur nos préférences en art floral, autour des bouquets, des compositions, des décors en fleurs fraîches, pour les mariages et tous les évènements à fleurir. Une enquête faîte auprès des consommateurs américains, mais sommes nous si différents?

Choix multiples

Cette étude nous informe que les marqueurs les plus importants pourraient se situer au niveaux des lignes et des couleurs, des différentes textures et formes et aussi de leurs grandeurs. Mais est ce suffisant pour définir les préférences et habitudes d’achat des « consommateur » de végétaux. Une autre explorations de nos attirances est en projet, financé par le Floral Marketing Research Fund (FMRF). Les chercheurs sur ce projet souhaitent déterminer quels sont les attribues d’un arrangement floral qui sont vraiment importants pour l’acheteur, consommateurs, lorsqu’il se décide d’acheter des fleurs. Je suppose que l’étude peut s’élargir à de nombreux domaines!

Place à la technologie!

Utilisant les dernières technologies en oculométrie (système de suivi des yeux), les tests qui seront entrepris par le DR Charlie Hall et Marco Palma incluront la participation de centaines de clients réguliers. Le laboratoire du Human Behavior de l’université du Texas A&M comprend 16 stations assistées de poste en oculométrie, ainsi que d’un environnement similaire à celui d’un supermarché ou d’un grossiste. Sans doute très intéressante à lire.

Bientôt paraîtrons les conclusions d’une étude en laboratoire qui explorait nos émotions face aux fleurs .

La publication de cette nouvelle enquête est prévue pour fin 2019. Elle s’est pencher sur les questions suivantes:

• Quels les éléments d’un arrangement ou d’un bouquet que les consommateurs remarquent en premier et captent leur regard le plus longtemps?
• Quel est le mélange de fleurs optimal dans un arrangement ou un bouquet?
• Est-ce que certaines variétés de fleurs peuvent être substituées sans affecter les préférences de la clientèle?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les arrangements floraux multicolore ou monochrome? À quel degré cela influence-t-il leur décision d’achat?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les bouquets composés d’une seule variété de fleurs ou de plusieurs éléments différents, mélangés?
• Est-ce que les consommateurs préfèrent les arrangements de fleurs à cause de la forme ou est-ce dû aux variétés qui les composent? À quel point ces caractéristiques importent dans leur choix?
• Est-ce que l’asymétrie ou la symétrie d’un arrangement affecte la préférence d’un client?


Le Dr Hall nous explique: « Au laboratoire, nous pouvons collecter correctement les données biométriques, incluant l’oculométrie, l’analyse des expressions faciales (lecture émotionnelle), électroencephalogie (les signaux neurologiques), la conductivité de la peau (GSR, Galvanis/ skin /response en anglais), ainsi que le rythme respiratoire et cardiaque »

Une enquête, une étude, une collecte sérieuse visiblement! Les résultats de cette recherche et expérimentation ne seront disponibles par le biais de L’AFE et du PMA qu’ à l’automne 2019.

ET si nous échangions ensemble…sans attendre leur rapport! Je vous propose de participer à « mon » questionnaire (en cliquant sur ce lien) …afin de mieux vous connaître et mieux vous fleurir!

Couleurs, formes, textures, importances...Et pourtant ce sont toutes des fleurs, mais certaines nous attirent davantage.
Couleurs, formes, textures, importances…Et pourtant ce sont toutes des fleurs, mais certaines nous attirent davantage! Lithographie d’Andy WARHOL

Merci à ceux qui me répondrons, en sachant que vos réponses sont et resterons dans mes archives. Que vous pourrez OU NON me laissez vos coordonnées .

Au plaisir de vous fleurir

Véronique


Poster un commentaire

Des fleurs sur la tête !

Autrefois une « dame » ne sortait pas « en #cheveux » c’est à dire tête nue! Peu importe ou presque ce qu’elle portait mais elle ne mettait pas le nez hors de chez elle, les cheveux au vent!

Bien sur les mœurs ont évolués, la mode à changer aussi! Fini les grands chapeaux parés de plumes, d’oiseaux, de nœuds plus ou moins imposants et de #fleurs (faîtes mains) assortis à la toilette des élégantes! La pratique de la voiture avec un toit abaissé, le métro, les transports en commun… ont fini d’enterrer cette mode! Mais voilà les femmes retrouvent l’envie de se chapeauter. Bibi, béret, casquette, feutre, chapeaux de paille et même bandana aux couleurs chatoyantes…Toutes les saisons possèdent un type de chapeaux près à couvrir la tête des élégantes. Elles retrouvent plaisir à s’acheter de quoi parer leur #chevelure, non pour la cacher désormais mais pour se trouver un look, d’un soir, d’un jour, d’une heure ou d’une vie! Car être coiffée, chapeautée, accessoirisée à leur gout, en s’amusant aussi fait désormais parti de leur façon de s’exprimer!

Des chapeaux dans L'atelier d'une modiste,
L’atelier d’une modiste, un temple très privé de la mode féminine.

Certains trouverons l’idée saugrenue,que d’acheter un #accessoire pour ses cheveux, indispensable pour d’autres, et incontournables pour les #femmes qui affichent une personnalité forte, qui souhaitent montrer leur différence ou simplement discipliner une chevelure abondante, bouclée ou raide, chacune ses contraintes!

Évidement cela dépend aussi des circonstances! Plus facile lors d’un grand #évènement, le #mariage de sa fille, de sa sœur, de sa meilleure amie, d’une sortie « officielle » d’afficher un panache volumineux! Mais une fois qu’elle y ont gouté, le pas est fait!

Alternative aussi les #headband et serre tête, #barrettes et autres épingles à glisser discrètement entre 2 mèches! Et le tout est joué! Et là le choix est innombrable de possibilités pour toutes selon son style. Pour s’amuser, pour ordonner quelques mèches rebelles, pour se faire remarquer, se donner un style, pour mettre en relief une couleur de sa toilette…

Les petits filles ont toujours aimé se garnir les cheveux avec des fleurs, fraîches en promenade, fausses cerises rouges en plastique autour de leur nattes,#serre-tête avec un joli nœud en fonction de leur robe et aussi d’une barrette en fleurs séchées enserrant leur queue de cheval. Lorsqu’elles grandissent le bandana et le headband montent alors au créneau de leurs accessoires favoris. Si par chance la petite fille, le jeune femme ou même la femme se transforme en demoiselle d’honneur, la couronne de fleurs ou autre motif floral se fait alors presque indispensable qu’il soit réalisé en fleurs fraîches ou en fleurs éternelles ou séchées.

Le choix est large encore! Fines, sur une liane de lierre de, agrémentée quelques petites roses, de perles, de ruban le tout se poursuivant autour de leur tête, à moins que la couronne de type « folklorique » très charnue, voir très colorée, agrémentée de rubans joyeux ne soit de circonstance, selon le dress-code du #mariage!

couronne pour cheveux en fleurs tergal pour enfant

La mariée elle aussi, surtout si la thématique du mariage est dans un esprit plutôt « Bohème » ou Nature se choisit alors des accessoires fleuris pour sa tête aussi, pour parfaire sa coiffure, elle a l’embarras du choix selon sa coiffure: #Couronne, diadème, épingles perlées, #peignes ornées de fleurs fraîches ou séchées. Pour ma part j’aime lui faire ses accessoires dans une unité de couleurs…Assortis à son bouquet de mariée, utiliser les mêmes fleurs, le même ruban que celui de sa robe…

Serre tête et barrette en bambou et perles sur ruban. sur commande
Serre tête et barrette en bambou et perles

NON, les #accessoires_de_cheveux n’ont pas finis d’embellir les femmes! Chacune dans son style, selon ses envies, son mode de vie, les occasions de s’amuser, de jouer un rôle ou pour affirmer une personnalité déjà visible.

Future demoiselle d’honneur, je peux aussi vous organiser un atelie floral, créatif et privé, autour de la création de votre accessoire de coiffure ou autre, selon le thème que vous aurez choisit. Afin que vous puissiez porter votre élément de coiffure, il est préférable que l’atelier EVJF est lieu au plus tard 3 jours avant le mariage (sauf fleurs séchées)! La participation de la mariée est gratuite…c’est mon cadeau!

Atelier EVJF (Enterrement de vie de jeune fille ) Préparation d'un bracelet floral
Atelier EVJF préparation d’un bracelet floral

Pour cette raison, je crée aussi sur demande, sur commande (prévoir une semaine avant la livraison) tout ce qui peux se poser, se glisser, s’attacher dans vos cheveux! N’hésitez pas à m’écrire un petit mot, à me poser des questions, à me demander un devis aussi…Je serais vraiment heureuse de pouvoir créer LA pièce qui vous fait rêver…uniquement pour vous!

A bientôt

Véronique


Poster un commentaire

Un symbole joyeux !

La jonquille du bouton à la floraison

Un choix judicieux…Émotion garantie.

La #jonquille #jaune à été choisit pour fêter nos grand- mères dans les années 80!

Sa trompette en une nuit, perce la fine membrane qui la maintenait au sec. Quelle plaisir de voir surgir ces taches de différents jaunes émergeant des feuilles vertes, à peine plus haut que les bulbes à enfoui pour profiter du froid et laisser reposer la plante. Presque toutes ensemble, leur couleurs joyeuses explosent comme autant de petit soleil dans les #jardins, à l’orée des bois, sur le flan des montagnes, on en croise souvent en randonnant dans la fraîcheur ensoleillé de fin d’hiver ! Quelle privilège de respirer leurs délicieux parfums, un peu suave, sucrée et frais à la fois. Blanche ou jaune, leurs effluves diffèrent. Celui du narcisse blanc, à coupe plate, parfois entête; quelques uns parsemés dans une brassée trompettes dorées suffisent à embaumer une pièce!

Différentes et pourtant de la même famille, celle des Amaryllidaceae, l’une pousse entre les cailloux à flan de montagne presque sans feuillage, l’autre jaillit d’une touffe garnie de feuilles nombreuses dans les forêts, au bords des chemins, au milieu des prairies et sur les platebande de nos jardins !

Autrefois (plus de 25ans!) la jonquille, le #daffodil en anglais (j’adore le son de ce mot qui claque et chante à la fois!) était considérée comme une « fleurette » des champs, son prix restait minime (tout comme le mimosa). Lorsqu’elle n’était pas cueilli mais bien, achetée pour faire un cadeau, la jonquille, ou plus précisément le narcisse à longue trompette restait encore à la portée de toutes les bourses. Mais voilà l’industrie horticole et ses ingénieurs agronomes nous ont crées des variétés, certes « extra » ordinaires, toujours plus grosses, fortement colorées, doubles, triples, géantes..comparées à leurs cousines des champs, tant l’importance de leur corolle est grosse… Mais hélas leur durée de vie n’a pas doublé !

Différentes couleurs et formes de jonquilles.

TRUCS: Peu d’eau dans leur vase, les tiges charnues sont gorgées d’eau et d’un liquide sirupeux . Afin de bien conserver vos narcisses/jonquilles, n’oubliez pas de changer l’eau tous les jours! Sans omettre de leur faire prendre le frais la nuit afin de prolonger leur durée de vie! Fleurs d’hiver elles n’apprécient pas autant que vous le confort du chauffage!

Fêtons nos grand mères…

Qu’elles soient appelées amatxi, mamie, grand -mère, « bibise » (le nom que je donnais petite fille à ma grand mère), granny, mamita, voir encore mémé, qu’elle soit mamie gâteaux ou mamie tricot, mamie cinéma, mamie sportive, jardinière, voyageuse ou juste une tendre et complice mamie..les grands-mères d’aujourd’hui sont actives, branchées et certaines même très connectées mais leur tendresse et les émotions qu’elles savent nous offrir n’ont pas changées..
Finies les grand-mères postées des heures durant devant les fourneaux !
Désormais elles affichent et revendiquent leur place à part entière dans la société et elles se mettent aussi sur le devant de la scène. Font du théâtre, du jogging, du Pilate, du yoga, de la randonnée…
Gardienne de nos lignées, ce sont elles qui reste quand même le repère familial, le solide tronc d’un arbre à la généalogie de plus en plus complexe dans les familles recomposées.
Le cadeau floral à leur faire se doit d’être à leur image : dynamique, moderne mais également tendre et généreuse comme le sont également nos chères grand-mères. Mais les fleurs toujours aussi présentes…Elles sont et resterons le reflet, les messagères de nos sentiments, de nos émotions tendres!

De la triple trompette aux couleur du soleil de nos jonquilles européennes, aux pétales immaculés quasi inexistants de la jonquille du Pérou…La nature n’a pas fini de nous ravir!

Nous pourrons donc les fêter le dimanche 3 mars ! Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix!

Narcisse Jonquille (Wikipedia)

N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire, à partager, à m’écrire latelierdebiarritz@gmail.com pour me raconter une histoire autour de cette fleur qui ne laisse personne indifférent!


Poster un commentaire

Forêt près de Biarritz

Dans la forêt de Chiberta aussi les pins sont superbes!

Ce temps printanier propice à la promenade au milieu de la #nature...pour y glaner des #végétaux, écorces, herbes folles et autres merveilles, m’a incité à reprendre mes pinceaux !

Un ami photographe, Fabrice Brechou  publie régulièrement de superbes photographies des #Landes et du #Pays Basque sur son site .

Aujourd’hui je lui emprunte, avec son autorisation l’une d’entre elles pour en faire un tableau!.

une photo de la Forêt des Landes

Il s’agit d’une vue de la très belle forêt landaise,  un jour où le soleil montrait  le bout de son nez entre deux nuages. Source d’inspiration inépuisable, ici, quasiment une œuvre qui tend vers l’abstraction!

Il me fallait rapidement une toile, vierge…ou non mais il me semblait indispensable qu’elle soit d’un même format, carré!

En cherchant,un peu,  j’ai déniché, derrière une porte entassée parmi d’autres, une toile avec une ébauche ancienne sans grand intérêt, d’un projet de #tableau inachevé. Après une bonne couche de gesso, elle fut comme neuve, presque vierge, au format souhaité !

Quelques tubes de #peinture acrylique choisit avec soin, des brosses, des couteaux de peintre et une petite place dans mon atelier de #Biarritz…Il ne me restait plus qu’a retranscrire l’émotion que m’avait procuré cette photographie reposante, colorée mais pas violente, des sous bois de #forêt, sur ma toile.

Quelques heures plus tard, en voici une première version, presque terminée.

Acrylique sur toile

détail d'un tableau des Landes

J’ai toujours aimé peindre, plutôt de l’abstrait ou du non figuratif pour les couleurs que je pouvais y intégrer . Une de mes passions encore aujourd’hui, une de plus, avec l‘art floral, les fleurs, la nature et désormais la création de #bijoux en #fleurs naturelles, séchées ou Tergal!

touches de près d'un tableau

D’autres suivront sans aucun doute.

Vous trouverez, quelques uns de mes #tableaux , le plus souvent abstrait, en techniques mixtes, collage, acrylique, parfois quelques #fleurs ou même des  plantes (artificielles) s’y promènent! Tous visibles dans la galerie ci contre: Objets décoratifs.

  latelierdebiarritz@gmail.com

A bientôt.