L'Atelier de Biarritz

Véronique Créatrice d'émotions florales. Fleuriste freelance pour "LES FLEURS BUISSONNIERES"


Poster un commentaire

Décoration murale à chaque saison ses fleurs, ses couleurs.

Les décorations végétales, murales ornent de plus en plus nos intérieurs; encore une façon d’afficher « notre » nature !

Des #couronnes (différentes de celle de la mariée!) et guirlandes de #fleurs, de #feuillages… remplies de souvenirs et parfois de petits secrets aussi!

Les couronnes murales d’hiver

La plus connue est sans doute celle que nous accrochons toutes et tous à notre porte à l’approche de #Noël. Souvent rouge et verte pour les plus classiques, certains la choisissent en fonction des nuances de leur mobilier et de leur décoration intérieur.

Les propriétaires de maisons ou appartement modernes, zen, (le plus souvent, sans enfant) l’achète et la choisisse le plus souvent #blanche immaculée, aux teintes feutrées, poudrées, aux multiples nuances, douces et raffinées utilisant des matières précieuses, velours, soie, verre…ce sont de vraies objets de #décoration.

La plupart d’entre nous la confectionne aux teintes de la nature en hiver: du brun, du chocolat, du vert moussu…elles se parent alors de rondelles d’oranges parfumées, de bâtons de cannelle, de pommes de cèdres qui embaument toute l’habitation.

Lorsque les #enfants participent à leur création, ils prennent la main! « Tout ce qui brille n’est pas d’or » mais Noël est leur fête et doit étinceler de mille feux! C’est le royaume des couronnes chatoyantes aux couleurs plus vives, des papiers brillants, des boules multicolores…aux lumières clignotantes qui font briller leurs yeux!

Je vous invite à découvrir mes #ateliers d’#art _floral pour les réaliser vous même. Les dates et lieux des futurs ateliers d’hiver pour la rentrée seront affichés sur ma page Instagram: « Fleurs Buissonnières » …Suivez moi, n’hésitez pas à m’y laisser vos impressions.

Les couronnes murales de l’été

Les décorations murales estivales ne sont pas que des couronnes en fleurs séchées. Même si c’est celles que l’on connais le mieux. Plus récentes, que leur cousine d’hiver, dans nos intérieur, elles s’offrent aussi en cadeau_floral pour des jeunes mariés, pour une #pendaison_de_crémaillère ,en décoration peu couteuse d un lieu de vacances que l’on retrouve avec plaisir l’année d’après. Un peu défraichit? C’est le moment d’en inventer une nouvelle! Au moment des fortes chaleur c’est l’heure idéale pour participer à un #atelier_créatif d’art floral pour créer, la décoration murale de votre été.

Une création en papier de « Interiors.blogspot.com »

Très proche de la nature et soucieuse d’utiliser les ressources nombreuses variées qui nous entoure, j’aime utiliser (comme l’exemple çi dessus) les matériaux les plus inattendu lorsque l’on pense à une décoration murale, comme de nombreux créatifs je suis toujours en recherche de nouvelles matières, de récupération utilisable, afin de créer toujours des pièces uniques! Personnaliser la décoration en fonction de son destinataire aussi! Pour un ami œnologue j’avais réalisé une couronne en bouchons de liège agrémenté de baies artificielles.

Dans l’esprit de #récupération je vous propose de découvrir quelques unes de mes trouvailles sur la toile et de vous en inspirer ..des idées à adopter, aussi!

La première en #bois_flotté trouvés sur la plage, la seconde en bouts de rouleaux de #carton (appelé également PQ:), la quatrième confectionnée en rouleaux de #papier trouvé au vide- grenier (livres, musique magasines…) la dernière en feuilles de maïs, laissées dans le champs après la récolte! Laisser courir votre imagination.

Toujours dans l’esprit #éco_responsable et utile pour la nature, les « déchets » déposés par l’océan sont parfois aussi une source de matériaux surprenants qui font germer des idées parfois très drôles! Ci dessous trois décorations en forme de couronne la blanche et la bleue sont à base de sacs en plastique, celle du milieu est un assortiment de bouteilles dont nos poissons et mammifères marins se « nourrissent »….avant de mourir de faim!

Une autre forme de décorations murales, modulables. Un rassemblement de petits riens poétiques, de souvenirs parfois.

Une autre version …La guirlande_de_fleurs et d’éléments de la nature. Ces décorations ont toujours un air de vacances.

S’y promènent ici, des coquillages, là, de petits fagots de paille, de lavande, de blé, de #fleurs_des_champs des lichens ou encore de petits bouts d‘écorces soigneusement choisis pour leur textures, leurs coloris proches de ceux des fleurs séchées qui s’y mélangent et même des petits fruits!

Chez nous au #Pays_Basque les maisons se parent de #guirlandes_de_piments, à toutes les saisons. #Fruit bien connu de tous, sa couleur rappelle les boiseries peintes des superbes fermes qui l’exportent dans le monde entier!

Les #guirlandes que « vous » aurez créer, sauront le temps venu, vous rappeler vos vacances,des doux moments joyeux, de cueillette en famille, l’hiver venu, posées sur la cheminée, en suspension dans un coin du salon, au dessus de votre tête de lit, dans la chambre des enfants qui auront sans aucun doute eu plaisir à la confectionner avec vous!

Une guirlande murale en fleurs , feuillages et petits fruits!

Guirlande ou couronne, vous hésitez? Venez découvrir un de mes ateliers art floral afin de les confectionner vous même.

Je vous propose de réaliser LA(ou les) vôtre. En petits groupes joyeux, mes ateliers #découvertes d’art floral ont pour but de vous donner des bases, des trucs afin que vous puissiez seul(e) ensuite réaliser de superbes décorations murales.

Vous souhaitez participer à un de mes #ateliers, laissez moi vos coordonnées nom, mail, téléphone ainsi que vos disponibilités et le thème qui aurait votre préférence dans le menu contact. J’aurai plaisir à vous recontacter au plus vite.

Vous pouvez aussi me laisser un message audio sur mon téléphone (nom prénom et but de votre appel) Souvent en déplacement ….je n’ai pas d’oreillette et ne décroche pas en conduisant 🙂, je vous rappelle dès que j’aurais pris connaissance de votre message.

A bientôt . Véronique, « Créatrice d’émotions florales »

NB Les dates et lieux des ateliers futurs seront affichés sur ma page Instagram: « Fleurs Buissonnières »

Je vous rappelle que L’Atelier de Biarritz » est l’adresse de mon blog, débuté il y a près de 5 ans, bien avant ma ré-installation. J’ai conservé le nom! Lui et « Les fleurs Buissonnières » ne forme qu’une seule et même entreprise


Poster un commentaire

Naturelle…ou pas?

Méfions nous des apparences! Nos perceptions parfois nous trompent!

phal en relief - Copie

Sous le pseudonyme #Angèle-Créations, depuis 2008, j’ai plaisir à imaginer aussi des décorations murales, des #tableaux à base de plantes, d’écorces, de feuilles naturelles, stabilisées, permanentes ou artificielles. Parfois les matériaux se mélangent pour un rendu encore plus étonnant, c’est le cas ci dessous.

 J’affectionne particulièrement la possibilité de naturaliser certains végétaux comme les mousses, les lichens et surtout les feuilles dont les couleurs ne se modifient pas avec cette solution de conservation.

Ensuite, les feuilles une fois repassées je les intègre en les collant sur ma toile recouverte d’acrylique, dans un esprit nature. Ici seul l’orchidée est en latex, imitant parfaitement les vraies !

A droite, un gros plan d’une toile très graphique (au centre); hortensia en tissu, bois et feuillage stabilisés permettant de voir de près les différents matériaux:

Ci-dessous, un autre modèle, avec des fleurons d‘orchidée, bois flotté, papier de murier sur une toile carrée peinte à l’acrylique, cette fois dans une intention plus abstraite, plus graphique.

Toile carré en acrylique et orchidées
Toile carré en acrylique et orchidées

Un de mes premiers réalisé (à gauche) en technique mixte; toile de lin, fleur en tissu, éléments secs. Une superbe branche de fleur de pommier est au centre de cette toile au couleurs tendres. Crée spécialement pour une chambre très zen!

Vous pouvez voir d’autres tableaux, sortis de mon atelier à Biarritz sur la page: Angèle -Création-Déco  spécialement dédiée aux décorations murales.

Tableau, palissade fleuri (vendu)
Toile rectangulaire en acrylique , fleurs en tissu et palissade de bois

N’hésitez pas à me laisser un commentaire , à me poser vos questions, à me demander un devis..à : contact@latelierdebiarritz.com

A bientôt



3 Commentaires

Un monde végétal…Arbres, Fleurs…Des êtres vivants! Colorés, multiformes…A regarder de plus près!

dessin  d'un arbre dansant avec ses amies fleurs autour!
La ronde de l’arbre

Ces arbres, nos amis proches!

Les arbres de nos villes, de nos campagnes, de nos forêts, même sous nos climats offrent, à qui sait leur consacrer un peu de temps, encore des sources de ravissements, sans cesse renouvelée.

Comme nous son « sang » circule partout dans la moindre partie de ses fibres. Comme nous il respire, transpire, perds ses « cheveux » au fil des ans. Comme nous il peut être souffrant, attaqué par des parasites, des microbes. Et, le plus extraordinaire, des scientifiques l’ont prouvés, il communique avec ses congénères!

affiche l'intelligence des arbres

Nous aimons tous les arbres. Certains les voit, d’autres, les regarde mais peu les observe de près, les touche, les sente!

Observer les écorces des arbres leurs textures, aspects, couleurs, craquelures, est un plaisir que j’affectionne. Ils nous proposent une collection de sensations fantastiques faisant appel à tous nos sens! Le regard, d’abord. Durant toute l’année du printemps à l’automne au moins, et si, en hiver, les feuillages chatoyants de la plupart sont tombées, les troncs deviennent à leur tour, des parures à ne pas négliger. Les unes soulèvent leur écorces en de grosses écailles aux teintes variées du caramel au chocolat (platane) au café noir (pin) laissant entrevoir des sous couches plus claires, plus douces, plus parfumées aussi, d’autres décollent avec discrétion des lambeaux plus ou moins fragiles et colorés de fines écorces presque translucides comme le bouleau du blanc laiteux au vert anisé…et toujours des teintes surprenantes , chacun sa technique pour se rendre « intéressants ». Ouvrons l’œil !

Le toucher, vient ensuite. Laisser vous surprendre par leur « peaux » si différente, proche de la soie pour le bouleau, ferme et régulière du chêne, rugueuse des pins, craquelé avec ses « vallées » des platanes… (j’y reviendrais dans un article plus complet)

Arbres du monde

Votre odorat, si vous vous approchez encore davantage, sera comblé…Des voyages olfactifs étonnants qu’ils vont vous offrir: du pin, à l’eucalyptus en passant par le cèdre… Et bien sur la cannelle que nous connaissons tous dans notre cuisine! Notre armoise à pharmacie en regorge aussi avec les bienfaits de certaines essences sous forme d’huiles essentielles!

Cultivées ou pas…

Chaque années d’innombrables variétés de fleurs, de plantes, de végétaux de toutes sortes apparaissent au marché de gros d’Aalsmer aux Pays bas, le plus gros marché du végétal au monde. Des provenances, de plus en plus lointaines, de tous les latitudes, de tous les continents approvisionnent les stands immenses, à perte de vue, des grossistes.

Vues sur le marché d’ AALSMER au Pays Bas

Fleurs, feuillages, fruits et baies d’infinie variétés m’étonnent me ravissent, chaque jour, à l’arrivage, tant l’univers végétal est vaste, varié, coloré! Toujours curieuse de les « travailler » de connaître de nouvelles formes, textures, odeur (parfois) et leur tenue en vase aussi, j’aime tenter l’expérience de la découverte.

Mais il n’y a pas que des végétaux « frais » il y a aussi, leurs fruits: cosses, graines, gousses : longues, fines, larges, fragiles ou épaisses, de toutes les formes et textures possibles des pommes, de conifères et de résineux de tout calibres et couleurs : sapins, cèdres, épicéas, mélèzes, thuyas et autres pins…, des mousses, des lichens, lisses ou poilus, touffus doux ou drues du blanc au vert profond en passant par des nuances variées de vert de gris, au bleuté pastel.

Et oui , je m’émerveille toujours autant après plus de 30 ans de métier, des teintes extraordinaires du monde végétal, véritable arc en ciel de « mon » univers floral et je ne parlerai pas aujourd’hui de celles des oiseaux, papillons, poissons… Très sensible aux nuances, je suis presque pointilleuse lors de mes achats, c’est aussi un de mes points forts peut être; sans doute un héritage doublement génétique d’un père artiste peintre et d’une mère décoratrice de talent!

Je suis née dans les tubes de peinture!

Composition en damier de fleurs, plantes et fruits
Damier coloré de fruits, fleurs et plantes

Café, bordeaux, caramel, brique, chocolat, safran, ébène, épinard, sapin, ciel, gris souris, tourterelle, poudré, ardoise, lavande, violette, azur, émeraude, turquoise ou plus fruité, mandarine, pistache, vanille, jaune citron, melon, prune, fraise, tomate, cerise, pêche, abricot, banane ou encore,corail, sable, poudrée,blanc neige (les Inuits ont pour cette couleur plus d’une centaine de noms différents!). Je pourrais énuméré ainsi des milliers de teintes qui pour moi ne sont pas simplement du jaune, du rouge, du bleu, du vert ou du noir, mais une palette d’infinie nuances que je perçois d’un œil perçant!

Je peux affirmer que la couleur fait partie intrinsèquement de ma vie!
Bouquet acidulé aux couleurs d'agrumes
Un bouquet classiquement rond mais très original par ses teintes fruitées

J’ai parfois l’air dans les nuages, c’est un peu vrai, je regarde partout, en quête d’une vie…inaperçue!

Partout c’est pour moi un festival de coloris, de nuances, de teintes à observer. Parfois complexe à vivre, du choix de mes chaussures le matin, des différentes teintes des trottoirs que je trouve mal assortis (raccords hihihi). Mais la plupart du temps je me régale à poser mon regard sur des choses anodines pour la majorité des gens car ville aussi, à ses couleurs: les sols ou nous marchons(calcaires, argileux, sablonneux…) les innombrables teintes des feuilles des arbres des jardins, des herbes folles et sauvages colonisant jusqu’au moindre interstices des rares murs en pierre de nos villes.

J’aime la nature !

Mes yeux sans cesse sont en recherche partout ou ils se posent de ce qu’ils ne connaissent pas, encore, dans la nature, devant un brin d’herbe, à travers un buisson...curieux, attentifs à la vie qui est présente autour d’eux! Vous aurez sans doute compris que je ne pourrais me passer de cette nature à la fois si proche et encore si inconnu.

Prairie sauvage
Environ 500 000 espèces de plantes sont décrites dans les livres mais savez vous que plus de 2000 espèces sont encore découvertes chaque années, non identifiées, sans nom. C’est chouette, non !

Et oui ma profession de fleuriste, vivant au plus près de si belles choses, en fait rêver plus d’un(e). C’est en effet une passion avant d’être un métier! Depuis mes débuts je n’ai cessé d’y prendre du plaisir malgré les désagréments inconnus de la plupart de nos clients: le froid vif l’hiver…on ne chauffe quasiment pas nos boutiques l’hiver, les mains dans la terre au mieux, dans l’eau tiède le jour de l’arrosage et l’été, « on » garde la fraicheur » entre 12 et 18° sous la clim, lorsqu’il fait plus de 25 à 30 dehors…rhume assuré ou rhume des foins en fonction de certains pollens. Pour certains aux peaux plus tendres, des allergies à certains feuillages :primevère, thuya, sapin, dont les caresses sont souvent urticantes!

Pour partager tout ça, j’ai donc choisit depuis que j’exerce en freelance de proposer des ateliers d’art floral afin de tenter de communiquer avec ceux qui vibrent aussi à l’unisson de la nature, comme moi! Art floral mais aussi Land’art , une autre façon de communier avec elle. L’art de créer avec elle! Rien n’est détruit, cassé, détériorer! Juste, pouvoir prélever ce qui est au sol, offert comme un cadeau aux yeux de ceux qui savent observer, admirer…créer avec elle et lui laisser ensuite en offrande à sa beauté!

Composition piquée d'anthurium rouge
Trio exotique

Vous souhaitez me rejoindre…C’est facile, un petit mot sur ma messagerie lesfleursbuissonnieres@gmail.com pour connaître les dates envisagées, me confier vos envies, vos disponibilités et je me charge de monter un atelier au plus près de chez vous.

INFO Les ateliers autour de la nature (Land’art) peuvent être organisés sur une plage (Anglet) en forêts ( Chiberta) et à la campagne (à la pension pour chevaux #ZALDIETXEA de Saint Pee sur Nivelle) et si vous le souhaitez créer un atelier privatif (Anniversaire, cousinade, mariage) dans un jardin privé (sur devis)

Pour les ateliers d’art floral, des groupes de 6 à 10 personnes ou destinés aux EVJF, art floral japonais, art floral contemporain se font à l’Hotel #LAMINAK à Arbonne proche de Biarritz. Et je suis toujours curieuse et partante pour découvrir un nouveau lieu pour créer un atelier.

A très vite Véronique


2 Commentaires

L’Atelier découverte d’Art Floral !

Des fleurs, des fruits, des feuilles et des branches…Quelques trucs et un peu de savoir faire!

Accessible à tous, pratiqué dans certaines écoles maternelles, maisons de retraite ou association. De 7 à 77 ans ou peut être même plus! L’art floral est une activité « nature » ouverte à tous.

Hasard? Ou prise de conscience du bien être que nous apporte presque gratuitement, mère nature en nous offrant tout près, tant de beautés à voir, toucher, sentir, entendre.. à notre portée pour sans doute aussi, vivre mieux!

Moi, J’aime la Nature!

C’est presque un cri de guerre que je lance depuis quelques temps dans toutes mes publications et sur les réseaux sociaux.

Durant mes ateliers d’art floral, je m’efforce d’être au plus proche de la Nature, ne prélevant que le nécessaire, utilisant au mieux toutes les parties des fleurs que j’achète, respectueuse du vivant et bien sur en fonction et en harmonie avec les saisons, le recyclage fait partie de ma création :carton, ficelle, boites de conserves sont des supports très précieux, des alliés aussi pour qui, aujourd’hui souhaitent produire moins de déchet en valorisant ce qu’il a autour de lui et se créer son univers! Le bricolage fait de plus en plus partie du métier d‘artisan fleuriste! Nous possédons tous dans notre « boite à outils » de base, en plus du sécateur, du coupe tout, du couteau, des éprouvettes, du scotch résistant à l’eau, de la laine, de la ficelle, des fils de fer… Un marteau, des clous, une perceuse, des forets, de la colle à froid, à chaud et le pistolet qui va avec!

Ce n’est pas un cours destiné à faire de mes « participant(e)s » de futur(e)s fleuristes. Ni de leur apprendre durant un atelier découverte de 2 heures par semaine, par mois, ce que nous artisans mettons des années à assimiler! Non. Mais j’espère être à l’origine de questionnements, de choix, de commandes futures plus responsables. Les pivoines poussent au printemps…pas à Noël tout comme les oranges sont plus savoureuses l’hiver qu’en plein été!

Mon but est donc de partager ma passion , oui mais aussi de tenter d’ouvrir l’esprit aux citadins que nous sommes devenus que la Terre à un rythme et que nous vivrions mieux si nous le respections!

C’est aussi d’essayer de transmettre un peu de mes savoirs-faire, de donner du plaisir simplement…celui de créer avec ses mains. Avec des fleurs parfois toutes simples, quelques fois plus rares ou même inconnues de vous et de moi! j’en découvre moi même souvent de nouvelles (200 000 espèces végétales non répertoriées, sont découvertes chaque année!)

Un de mes buts aussi: tenter de prendre du temps pour soi, même 2 heures! Pour regarder, se faire plaisir sans culpabilité…Pour créer aussi! Notre monde va vite, toujours plus vite! Les plantes, elles ont un rythme :dormir, germer, croître, éclore, fleurir, fructifier…Leur cycle est immuable depuis la nuit des temps, nous l’avons nous, oublié!

Petit coin tranquille!
Petit coin tranquille

Mon souhait …Suspendre un peu les aiguilles des montres, de ceux et celles qui me rejoignent, laisser se dérouler doucement les minutes autour d’un atelier floral comme les pétales d’une rose, oublier nos soucis…respirer, rire, regarder, caresser, créer…se ressourcer! Passer un bon moment !

Depuis que je pratique mon métier avec toujours autant de plaisir, de passion, j’entends au moins une fois par semaine cette phrase dites, le plus souvent avec envie et un soupçon de regret:« J’aurais aimé faire votre métier! »

Oser créer! Oui!

Mais oui! Chacun à des dons qu’il ou elle ne soupçonne pas, encore, pour personnaliser, embellir son espace. Certain(e)s, cousent, peignent, cuisinent des fleurs- je vous confierais quelques recettes dans un autre article:). Je vous propose moi, de les approcher différemment, avec tous vos sens en éveil, d’abord les yeux fermés et de les effleurer, les toucher, les caresser, les sentir, puis les regarder, ensuite de plus près, avant même de les assembler, les incorporer dans notre projet (bouquet, composition). Je vous fait le pari que vous ne les verrai plus de la même façon ensuite!

Bouquet rond, décoration de table, composition linéaire, que de beaux travaux à découvrir, à créer ensemble, dont vous pourrez être fière.!

  • Composition d'anthurium blanc moderne
  • Bouquet rond tons d'agrumes
  • Composition linéaire fleurs exotiques
  • Bouquet blanc et vert Amaryllis blanc, renoncules blanches gypsophile, pomme verte et santini vert
L’Atelier est prévu idéalement pour 6 personnes. Participation de 45€ par personne sauf les ateliers utilisant des fleurs exotiques ou des orchidées qui feront l’objet d’un supplément de 10€ par personne.

N’hésitez pas à me demander plus d’informations par mail ou vérifier la disponibilité de votre date sur mon planning à : lesfleursbuissonnieres@gmail.com ou par téléphone 0608039686 . Merci de laisser votre nom et téléphone si je ne peux prendre la communication, je vous rappellerai au plus vite.

Les 4 saisons
Composition florale de Gerbera, Porte graine de fleur de lotus, Rose et Feuillage

La Nature fait elle partie de notre Univers? Non, je crois plutôt que nous en sommes issu et que c’est à nous de le redécouvrir ! L‘atelier floral est une façon de l’approcher avec curiosité, humilité, émotions et passion.

Véronique, artisan fleuriste, « créatrice d’émotions florales ».


Poster un commentaire

Un art très nature… le « Land’ art » (1) Floral, minéral, sculptural, poétique…il est tout à la fois!

Instllation de galets en courbe sur plage land'art

Le Land’ art …L’art de faire de l’art avec ce que nous offre « Mère Nature ».

Loin du bruit, dans la forêt, dans la campagne, au milieu d’un jardin public, mais aussi dans un petit square ou au fond de votre jardin, si petit soit-il, il y a partout des petites merveilles à observer, à qui sait ouvrir les yeux en y regardant de plus près, entre les brins d’herbes, les feuilles tombées à terre, les petits cailloux. La poésie est parfois là ou on l’attends pas!

Avez vous déjà constaté comme tout nous semble identique et comme tout est différent. Si l’on pose l’un à coté de l’autre des pétales d’une même espèce florale, des feuilles tombées à terre autour d’un arbre et même les petits cailloux. Par leur taille, leur couleur, leur matière parfois, leur poids visuel selon leur teinte, leur aspect, leur toucher, leur brillance…Bref, rien n’est pareil à son « jumeau ». Tout comme les êtres vivants, il y a toujours des points qui différent, car SEULS, les éléments, les objets construits par et pour l’homme sont, peuvent être réellement IDENTIQUES, car la machine est programmé par l’homme pour cela! C’est lui qui la crée!

Le Land’ art, « l’Art Naturel » par excellence. Créer, « faire de l’art » à partir de rien…ou presque!

Tout oublier, les sens en éveils, se laisser porter par eux.

Pour « faire » du land’ art il faut tout d’abord commencer par se poser, prendre le temps de l’observation . Regarder de plus près encore. Puis laisser parler ses émotions, tout comme le jeune enfant qui « joue » je pourrais dire, qui « travaille » tant c’est important d’être en capacité de pouvoir observer le vivant autour de soi…son environnement! LUI il sait! Il sait que pour apprendre, pour grandir, pour s’enrichir il faut d’abord écouter, regarder, et encore regarder avant de faire, de construire!

Puis vient la phase ou l’imaginaire se réactive. Après avoir ouvert les yeux sur toutes les petites merveilles : graines, feuilles, baies, fleurs, cailloux, écorces, mousse, lichen, terre, grain de sable de grosseurs différentes, de couleurs variées, plus que l’on ne pensait, on peut enfin débuter sa cueillette. Comparer et récolter ce qui nous semble intéressant …et surtout pas plus, juste ce qu’il nous faut!

Glaner est une activité que j’apprécie infiniment et que je pratique depuis toujours. Un inconvénient pour qui vit en ville et n’a pas de garage:-) De tout temps comme Monsieur Jourdain et sa prose, j’ai fait de « l’art » sans le savoir. Toujours les yeux ouverts sur ce qui m’entourait. Même en ville il pousse des brins d’herbes qui ont leur particularité. Des fleurs de couleurs, de formes parfois dignes d’être admirées de plus près.

Phase créative

Donc nous voilà avec des richesses pleins notre panier d’osier, notre cagette (récupérée)ou notre sac à dos… Il s’agit maintenant de trouver un endroit ou faire naître, notre création.

Naturellement, nous allons vers le sol, comme le petit enfant qui s’assoit en tailleur (et sans douleur!) en regroupant des choses, des objets parfois hétéroclites autour de lui…pour jouer, s’inventer une maison avec un draps, une chaise renversée.

Nous, qui sommes « plus grands », l’éducation est passée par là, nous a formaté sur ce qui est beau ou pas, donc nous tenterons sans aucun doute de « faire de l’art », de créer un dessin, une forme, un panneau, une sculpture, un assemblage le plus « beau » possible. Soit. Au sol, le plus souvent. Mais pourquoi ne pas imaginer d’habiller le creux d’un arbre? D’empiler des pierres, des écorces harmonieusement? De fabriquer, d’accrocher une forme géométrique poétique, telle la toile d’une araignée entre 2 branches, comme une dentelle de feuillage, de branches, de lianes peut être, de fleurs pourquoi pas? Contrairement à l‘art floral qui utilise essentiellement des végétaux de production, hélas, le Land’ art est à l’opposé! Pas d’achat de fleurs, de plantes, de feuillages, de poteries, de vases, pas de sécateur (en principe) juste besoin de ses mains et de laisser parler ses émotions.

Prendre du recul!

Notre ouvrage est maintenant terminé. Seuls les animaux de la forêt, les insectes, les oiseaux… vont désormais en profiter, car c’est là parfois un crève -cœur, il nous faut abandonner notre œuvre aux éléments. Le Land’ art est un art essentiellement « Ephémère », un peu comme une performance. La durée de vie de notre chef d’œuvre s’étale plus ou moins dans le temps selon les éléments qui le compose et le lieu ou il à poussé. Et c’est la ce qui caractérise particulièrement cet art, il ne peut s’acheter (ou presque!) Les plus authentiques ne sont construits que pour quelques heures, quelques jours parfois, une saison au mieux! Alors ne pas oublier d’immortaliser notre sujet sous tous les angles, de lui tirer le portrait. Le photographier.

De grands artistes trop souvent méconnus.

Les plus grands maîtres du Land’ art, comme Andy Goldsworthy ou Jim Denevan par exemple, réfléchissent, eux, longtemps à l’avance, perfectionnent sans cesse leur art pour finaliser en quelques heures leurs œuvres, pour monter, dessiner, sculpter, assembler des chef d’œuvres, qu’ils savent être non pérennes, possiblement détruits en quelques minutes ou quelques heures à peine…presque toujours éphémères!

Les travaux d‘Andy Goldsworthy s’intègrent dans tous les biotopes: aquatique, forêt, campagne, et même sur de sols gelées. Dans l‘eau, il assemble des branchages, construit des modules géométriques pour donner l’illusion d’une seconde forme grâce à son reflet . Dans les près, les campagnes il empile d’énormes quantités de pierre, de bois, savamment emboitées en une forme très pure, très lisse … l’Oeuf!

Jim Denevan(ou encore Sam Doulgados sur la Côte Basque, vu sur les plages de #Biarritz) trace infatigablement, avec une infinie patience, mais sans espoir de possession, des cercles, des lignes, des dessins savamment calculés sur les plages de sables fin, que le mer efface inexorablement la marée suivante!

Je crois que vous aurez compris que le Land’ art est une forme d’art qui me plait!

Vous souhaitez en savoir davantage, vous y essayer peut être, vous aussi? N’hésitez pas à laisser un commentaire, vos coordonnées ou me contacter si vous avez des questions, des suggestions à latelierdebiarritz@gmail.com ou lesfleursbuissonnieres@gmail.com. Artisan #Fleuriste_freelance, j’organise dans différents lieux, pour des petits groupes (de préférence) des découvertes en famille ou entre amis, pour petits et grands, de cet ART, si proche de la nature! A bientôt Véronique

Land’art de sable


Poster un commentaire

Le jaune c’est tendance. Le printemps est bien là. C’est Pâques!

Jaune…d’œuf, poussin, mais aussi bouton d’or, pissenlit, tournesol, citron, maïs, miel, doré, safran, moutarde, sable, soleil…Moi, j’aime tous les jaunes.

Petit rappel: Le jaune est un champ chromatique correspondant à des couleurs claires situées entre l’orange et le vert. Une des trois couleurs primaires de la synthèse soustractive des couleurs est un jaune. En héraldique, le jaune s’appelle or. (WIKIPEDIA)

Pantone® est la référence mondiale en matière de couleur et la couleur de l’année Pantone® a toujours une grande influence sur tous les thèmes de couleur populaires de la mode, de la décoration d’intérieur et des mariages. Le jaune et ses déclinaisons plus chaudes encore sont bien « tendance » cette année ainsi que des verts profonds qui nous rappellent la nature, les sous bois.

C’est un coloris très présent dans les champs, les bouton d’or, achillée, moutarde, genêt, jonquille..poussent naturellement dans les près, les sous bois …Comme autant de petits soleils les fleurs jaunes annoncent aussi le printemps, les jours qui rallongent, les oiseaux se réveillent plus tôt, s’activent eux aussi pour préparer les naissances proches, tout comme nous qui mettons avec plaisir et plus longtemps le nez dehors, profitant des premiers rayons de soleil, encore tièdes du printemps…La belle saison.

Célébrée au début du printemps, les fêtes de Pâques représentent pour une grande part de l’humanité, le retour à la vie avec des explosions de fleurs colorées un peu partout dans nos jardins, les piaillements d’oiseaux qui s’activent pour la naissance de leurs petits, l’épanouissement des végétaux de toutes sortes enfouis sous terres durant l’hiver et qui réapparaissent comme par magie autour de nous par l’action des rayons encore timides mais plus chauds du soleil.
La nature s’épanouit à nouveaux pour nous offrir son échantillonnage de feuillages des verts les plus tendres au plus sombres des forêts. Les fougères sortent leurs frondes, les mousses deviennent moelleuses, des fleurettes aux couleurs acidulées parsèment les prés tel les berlingots de mon enfance.

Pâques c’est aussi et surtout des moments joyeux, gourmands surtout pour les enfants qui font la chasse aux œufs en chocolat colorés, cachés par les cloches ou le lapin de pâques, dans les parcs des villes, les jardins et dans tous les espaces de verdure. Pendant ce temps les grands dégustent (dégustaient) parfois aussi des gourmandises au chocolat, typiques du Pays Basque.

Hélas l’un d’entre eux, de loin le meilleur à mon avis, à fermé définitivement son établissement qu’il parfumait de ses cabosses grillées, non sans tristesse. On pouvait le voir dès le petit matin dans son laboratoire non loin de la Côte des Basques s’activer comme chaque jour de sa vie à plus de 70ans! Au revoir Monsieur Cousigou vous nous avez régalé durant plus de 40ans, pour le plus grand plaisir des petits et des grands, vous avez bien mérité votre retraite! Merci.

Le retour des beaux jours, annoncent aussi les communions et les premiers mariés se pressent dans les mairies.

Chez les fleuristes le jaune est partout, côtoyant le blanc aussi, très présent en ce début de printemps.Pour nous la saison débute avec la préparations des couronnes de communions, des centres de table pour les repas de baptêmes, des compositions florales pour les cérémonies laïques ou religieuses,mais ce sera une autre « histoire »… de couleurs!

Pâques vous inspire, quoi? Et si vous me racontiez en quelques mots, un de vos meilleurs souvenirs de chasseur d’œufs…en chocolat!

Vous pouvez m’écrire ici aussi: lesfleursbuissonnieres@gmail.com

A bientôt Véronique  » Créatrice d’émotions florales »


2 Commentaires

Ma saison des mariages débute…En Avril.

Mariages religieux ou laïque, Baptême, Communion…Beaucoup d’évènements vont fleurir dès le mois d’avril!

Mon premier mariage comme fleuriste freelance, sera dans une thématique colorée et pétillante.

C’est dans un cadre champêtre que mes premiers mariés de l’année pourront profiter de leur journée, entourée de leurs ami(e)s dans le cadre verdoyant d’un joli village de « mon » Pays Basque.C’est dans un cadre champêtre que mes premiers mariés de l’année pourront profiter de leur journée, entourée de leurs ami(e)s dans le cadre verdoyant d’un joli village de « mon » Pays Basque.

Les Fleurs Buissonnières quitterons donc Biarritz pour aller décorer un restaurant accueillant au cœur d’Itxassou..

Le lieu choisit pour leur repas de noces, est l’excellent Hôtel**/ Restaurant DU CHÊNE, tout de bleu décoré. De l’indigo au turquoise, de l’azur au bleu du ciel , cette couleur inattendue au Pays Basque intérieur est présente partout. Des tableaux au mur, sur les poutres et naturellement sur les tables, mélangé à du lin naturel pour mettre en valeur les touches blanches immaculées de leurs assiettes.

Un souhait des jeunes époux étaient que tout leurs proches repartent avec un souvenir de cette journée passée ensemble. Des familles issues de régions différentes réunies autour de leur mariage. J’ai donc pensé, conçu et réalisé des arbres assez petits pour ne pas alourdir de trop les sacs et les poches des convives, suffisamment solides pour être transportés et surtout joli pour parfaire notre décoration!

Premier travail… rendre stable les 60 petits contenants en zinc et d’y planter des troncs aussi « natures » que possible. Aussi variés qu’ils peuvent l’être dans la campagne.

Puis penser à la conception du feuillage des arbres. J’ai opté pour celui ci, d’utiliser du sisal vert aux couleurs des prés environnants au printemps. Entre l’anis et le citron vert.

Le sisal est une fibre naturelle qui provient d’une plante: l’Agave. Elle pousse essentiellement en zone chaude. Cordage, tapi, et nombreuses décorations sont réalisées à base de ce matériaux originaire de l’est du Mexique.

Un soucis pour moi qui souhaite que s’accorde les décorations florales et le lieu que je dois fleurir, j’avais du bleu partout (et pas prévu dans la thématique première, ou le rouge devait régner en maître!!) Et les fleurs bleues sont rares au printemps, la nature me semble plus généreuse avec cette gamme de coloris durant l’été. Il me fallait donc trouver des teintes complémentaires pour ne pas ternir cette atmosphère de vacances.

J’ai proposé aux jeunes mariés de marier le bleu à des tons d’agrumes et des matériaux authentiques de la campagne. Naturellement des contenants en zinc et… du foin se sont imposés à moi! Et des coloris vivifiants, des teintes fruités de pêche, d’abricots de melon, d’orange, de mandarine, de citron vert… et des parfums de champs environnants.

Centre de table champetre en agrumes

Du foin! Oui car son parfum enivrant, inspire aussi, parfois d’y batifoler lorsque le temps est au beau fixe et qui rappellent les premières heures des amours adolescentes …qui mènent parfois devant monsieur le Maire!

J’ai donc proposé d’utiliser du foin dans mon décor. De faire de ce matériaux si simple, l’écrin, le support des compositions florales pour la grande table en « L » sans chichi, de mes jeunes mariés. Nouveau code couleur à respecter: des jaunes d’or à l‘orange et au vermillon puissant des pavots dans les prés.

J’ai préparé de drôle de coussins en foin (piqué aux ânes d’une amie propriétaire d’une pension pour chevaux à st Pee sur Nivelle @Zaldi Etxea) Mes curieux supports contiennent, chacun d’eux un morceau de mousse hydrophile qui permettra de conserver les fleurs, graminées et autres végétaux qui seront intégrés, piqués à travers le foin, ultérieurement.

Pour le bouquet de la jolie mariée, dont la robe se couvre, elle aussi de fleurs, nous avons choisit (en cachette de son époux) de lui préparer un bouquet des champs, naturellement! Coloré à souhait, de fleurs de variétés différentes. Mais, il vous faudra attendre, à vous, encore un peu pour le découvrir. C’est encore top secret, si le marié passait par là !

pavot
Pavot (coquelicot) orange vermillon et son bourdon gourmand!

Alors rendez vous après le mariage! Suite de mon premier reportage donc après le 20 avril ! Si vous avez apprécié ce mini reportage, n’hésitez pas à le commenter . A très vite

Véronique votre fleuriste « Créatrice d’émotions florales »