L'Atelier de Biarritz

Véronique Créatrice d'émotions florales. Fleuriste freelance pour "LES FLEURS BUISSONNIERES"


3 Commentaires

Un monde végétal…Arbres, Fleurs…Des êtres vivants! Colorés, multiformes…A regarder de plus près!

dessin  d'un arbre dansant avec ses amies fleurs autour!
La ronde de l’arbre

Ces arbres, nos amis proches!

Les arbres de nos villes, de nos campagnes, de nos forêts, même sous nos climats offrent, à qui sait leur consacrer un peu de temps, encore des sources de ravissements, sans cesse renouvelée.

Comme nous son « sang » circule partout dans la moindre partie de ses fibres. Comme nous il respire, transpire, perds ses « cheveux » au fil des ans. Comme nous il peut être souffrant, attaqué par des parasites, des microbes. Et, le plus extraordinaire, des scientifiques l’ont prouvés, il communique avec ses congénères!

affiche l'intelligence des arbres

Nous aimons tous les arbres. Certains les voit, d’autres, les regarde mais peu les observe de près, les touche, les sente!

Observer les écorces des arbres leurs textures, aspects, couleurs, craquelures, est un plaisir que j’affectionne. Ils nous proposent une collection de sensations fantastiques faisant appel à tous nos sens! Le regard, d’abord. Durant toute l’année du printemps à l’automne au moins, et si, en hiver, les feuillages chatoyants de la plupart sont tombées, les troncs deviennent à leur tour, des parures à ne pas négliger. Les unes soulèvent leur écorces en de grosses écailles aux teintes variées du caramel au chocolat (platane) au café noir (pin) laissant entrevoir des sous couches plus claires, plus douces, plus parfumées aussi, d’autres décollent avec discrétion des lambeaux plus ou moins fragiles et colorés de fines écorces presque translucides comme le bouleau du blanc laiteux au vert anisé…et toujours des teintes surprenantes , chacun sa technique pour se rendre « intéressants ». Ouvrons l’œil !

Le toucher, vient ensuite. Laisser vous surprendre par leur « peaux » si différente, proche de la soie pour le bouleau, ferme et régulière du chêne, rugueuse des pins, craquelé avec ses « vallées » des platanes… (j’y reviendrais dans un article plus complet)

Arbres du monde

Votre odorat, si vous vous approchez encore davantage, sera comblé…Des voyages olfactifs étonnants qu’ils vont vous offrir: du pin, à l’eucalyptus en passant par le cèdre… Et bien sur la cannelle que nous connaissons tous dans notre cuisine! Notre armoise à pharmacie en regorge aussi avec les bienfaits de certaines essences sous forme d’huiles essentielles!

Cultivées ou pas…

Chaque années d’innombrables variétés de fleurs, de plantes, de végétaux de toutes sortes apparaissent au marché de gros d’Aalsmer aux Pays bas, le plus gros marché du végétal au monde. Des provenances, de plus en plus lointaines, de tous les latitudes, de tous les continents approvisionnent les stands immenses, à perte de vue, des grossistes.

Vues sur le marché d’ AALSMER au Pays Bas

Fleurs, feuillages, fruits et baies d’infinie variétés m’étonnent me ravissent, chaque jour, à l’arrivage, tant l’univers végétal est vaste, varié, coloré! Toujours curieuse de les « travailler » de connaître de nouvelles formes, textures, odeur (parfois) et leur tenue en vase aussi, j’aime tenter l’expérience de la découverte.

Mais il n’y a pas que des végétaux « frais » il y a aussi, leurs fruits: cosses, graines, gousses : longues, fines, larges, fragiles ou épaisses, de toutes les formes et textures possibles des pommes, de conifères et de résineux de tout calibres et couleurs : sapins, cèdres, épicéas, mélèzes, thuyas et autres pins…, des mousses, des lichens, lisses ou poilus, touffus doux ou drues du blanc au vert profond en passant par des nuances variées de vert de gris, au bleuté pastel.

Et oui , je m’émerveille toujours autant après plus de 30 ans de métier, des teintes extraordinaires du monde végétal, véritable arc en ciel de « mon » univers floral et je ne parlerai pas aujourd’hui de celles des oiseaux, papillons, poissons… Très sensible aux nuances, je suis presque pointilleuse lors de mes achats, c’est aussi un de mes points forts peut être; sans doute un héritage doublement génétique d’un père artiste peintre et d’une mère décoratrice de talent!

Je suis née dans les tubes de peinture!

Composition en damier de fleurs, plantes et fruits
Damier coloré de fruits, fleurs et plantes

Café, bordeaux, caramel, brique, chocolat, safran, ébène, épinard, sapin, ciel, gris souris, tourterelle, poudré, ardoise, lavande, violette, azur, émeraude, turquoise ou plus fruité, mandarine, pistache, vanille, jaune citron, melon, prune, fraise, tomate, cerise, pêche, abricot, banane ou encore,corail, sable, poudrée,blanc neige (les Inuits ont pour cette couleur plus d’une centaine de noms différents!). Je pourrais énuméré ainsi des milliers de teintes qui pour moi ne sont pas simplement du jaune, du rouge, du bleu, du vert ou du noir, mais une palette d’infinie nuances que je perçois d’un œil perçant!

Je peux affirmer que la couleur fait partie intrinsèquement de ma vie!
Bouquet acidulé aux couleurs d'agrumes
Un bouquet classiquement rond mais très original par ses teintes fruitées

J’ai parfois l’air dans les nuages, c’est un peu vrai, je regarde partout, en quête d’une vie…inaperçue!

Partout c’est pour moi un festival de coloris, de nuances, de teintes à observer. Parfois complexe à vivre, du choix de mes chaussures le matin, des différentes teintes des trottoirs que je trouve mal assortis (raccords hihihi). Mais la plupart du temps je me régale à poser mon regard sur des choses anodines pour la majorité des gens car ville aussi, à ses couleurs: les sols ou nous marchons(calcaires, argileux, sablonneux…) les innombrables teintes des feuilles des arbres des jardins, des herbes folles et sauvages colonisant jusqu’au moindre interstices des rares murs en pierre de nos villes.

J’aime la nature !

Mes yeux sans cesse sont en recherche partout ou ils se posent de ce qu’ils ne connaissent pas, encore, dans la nature, devant un brin d’herbe, à travers un buisson...curieux, attentifs à la vie qui est présente autour d’eux! Vous aurez sans doute compris que je ne pourrais me passer de cette nature à la fois si proche et encore si inconnu.

Prairie sauvage
Environ 500 000 espèces de plantes sont décrites dans les livres mais savez vous que plus de 2000 espèces sont encore découvertes chaque années, non identifiées, sans nom. C’est chouette, non !

Et oui ma profession de fleuriste, vivant au plus près de si belles choses, en fait rêver plus d’un(e). C’est en effet une passion avant d’être un métier! Depuis mes débuts je n’ai cessé d’y prendre du plaisir malgré les désagréments inconnus de la plupart de nos clients: le froid vif l’hiver…on ne chauffe quasiment pas nos boutiques l’hiver, les mains dans la terre au mieux, dans l’eau tiède le jour de l’arrosage et l’été, « on » garde la fraicheur » entre 12 et 18° sous la clim, lorsqu’il fait plus de 25 à 30 dehors…rhume assuré ou rhume des foins en fonction de certains pollens. Pour certains aux peaux plus tendres, des allergies à certains feuillages :primevère, thuya, sapin, dont les caresses sont souvent urticantes!

Pour partager tout ça, j’ai donc choisit depuis que j’exerce en freelance de proposer des ateliers d’art floral afin de tenter de communiquer avec ceux qui vibrent aussi à l’unisson de la nature, comme moi! Art floral mais aussi Land’art , une autre façon de communier avec elle. L’art de créer avec elle! Rien n’est détruit, cassé, détériorer! Juste, pouvoir prélever ce qui est au sol, offert comme un cadeau aux yeux de ceux qui savent observer, admirer…créer avec elle et lui laisser ensuite en offrande à sa beauté!

Composition piquée d'anthurium rouge
Trio exotique

Vous souhaitez me rejoindre…C’est facile, un petit mot sur ma messagerie lesfleursbuissonnieres@gmail.com pour connaître les dates envisagées, me confier vos envies, vos disponibilités et je me charge de monter un atelier au plus près de chez vous.

INFO Les ateliers autour de la nature (Land’art) peuvent être organisés sur une plage (Anglet) en forêts ( Chiberta) et à la campagne (à la pension pour chevaux #ZALDIETXEA de Saint Pee sur Nivelle) et si vous le souhaitez créer un atelier privatif (Anniversaire, cousinade, mariage) dans un jardin privé (sur devis)

Pour les ateliers d’art floral, des groupes de 6 à 10 personnes ou destinés aux EVJF, art floral japonais, art floral contemporain se font à l’Hotel #LAMINAK à Arbonne proche de Biarritz. Et je suis toujours curieuse et partante pour découvrir un nouveau lieu pour créer un atelier.

A très vite Véronique


Poster un commentaire

Curieuses orchidées!

L’orchidée, je devrais dire les orchidées fascinent! Leur famille :
Orchidaceae contient des milliers de variétés colorés, de tailles et de formes extrêmement différentes presque partout sur la planète.Environ 300 vivent en Europe. Certaines préfèrent les airs, d’autres les sols pour vivre et se reproduire. Elles s’accoutument de presque tous les biotopes, des forêts tropicales humides et chaudes aux terres fraîches de nos sous bois, des terres arides au froid des prairies de montagnes, des sols calcaires aux sols argileux,même en tourbière, chacune y trouve se dont elle a besoin!

Nous en connaissons et achetons régulièrement chez les fleuristes ou même en jardineries, des plus célèbres, comme les #Phalaenopsis, les Dundrobium, les Cymbidium, ou moins connues comme les Vanda ou les Cattleya encore discrètes dans nos maisons. D’autres nous sont totalement étrangères même si parfois elles poussent tout près de nous! Aujourd’hui, je me suis intéressée à 2 de ces inconnues qui poussent pourtant presque sous nos pieds!

La Néottie  surnommée aussi « mangeuse d’arbre » pour son rapport si intime avec leurs racines ! En symbiose totale avec eux et les champignons qui lui procurent les nutriments essentiels à sa vie! Bel exemple de partenariat végétal!

Car contrairement à ses cousines épiphytes (vie sur), qui pour la plupart, grandissent accrochées souvent haut, sur les branches d’arbres, profitant de la photosynthèse et de la chlorophylle pour croître à l’abri du soleil sous des feuillages épais, la Néottie pousse, elle, dans le sol, sans lumière! Elle possède des organes lui permettant de passer la mauvaise saison enfouie dans le sol. La Néottie est donc inapparente au cours de quelques mois de son cycle annuel (c’est un géophyte à rhizomes, dépourvu de chlorophylle). On la dit aussi saprophyte, elle se nourrit en effet des matières organiques situées dans sol :champignons, humus, feuilles décomposées… Elle rentre dans la catégorie des espèces de la classe des herbacées vivaces.

La Néottie désignée « Nid d’oiseau« , tant ses racines s’entremêlent, dans un mouvement complexe tel un nid autour des racines des arbres est présente dans nos forêts du Pays Basque, parfois même dans les prairies de montagnes. Son biotope préféré: nos sous- bois, en particulier des #forêts de hêtres. Un passionné de nature et de montagne , j’ai nommé le bien connu « Marmotte » (compagnon et guide de randonnée dans le 64) en a capturé un duo fringant!

Le Sabot de vénus ou encore Paphiopedilum bien reconnue dans ses versions cultivées en serres, aux couleurs chatoyantes et inhabituelles! Vertes, jaune citron, violet, chocolat… Néanmoins il pousse aussi à l’état sauvage en moins coloré parfois mais tout aussi spectaculaire tant il prolifère lorsqu’il trouve un terrain favorable

Moins commercialisées que le Phalaenopsis, la Vanda ou le Dundrobium, le Cymbidium est une orchidée qui tiens bien, longtemps et refleuri presque toujours d’une année à l’autre!

En préparation un #atelier autour du rempotage et de la multiplication et de l’entretien de NOS orchidées! Vous souhaiteriez y participer…Laissez moi un mot, vos coordonnées afin d’en être avisé à temps!

Leurs cousines de nos forêts sont plus pales, plus petites et fines, moins imposantes mais, tout aussi surprenantes!

Quelle chance de pouvoir en découvrir au détour d’une clairière ou en sous bois…Ouvrez l’œil, regardez les de près et admirez les stratagèmes dont elles font preuve pour attirer les insectes, par leur formes, leurs dessins ! Mais si vous avez la surprise d’en observer dans la forêt…ne les arrachez pas, déterrez en, un plan soigneusement sans détruire leurs rhizomes !

Regroupement de Sabot de vénus en sous bois

En parcourant dans nos prairies, nos sous bois(de hêtre le plus souvent) et lorsque vous randonnez en basse montagne vous aurez peut être le plaisir d’en découvrir d’autres encore. Toutes « construites » sur le même modèle et pourtant si différentes!

Petit point de botanique. Observons un fleuron de phalaenopsis

Toutes les orchidées, sauvages ou cultivées se composent d’un label (destiné à être une « plateforme aux insectes qui leur rendent visite!), une colonne (petite boursouflure d’oà provient le parfum …réceptacle des organes reproducteur) 2 pétales plus ou moins longs, identiques ou différents et de 3 sépales qui jouent souvent les illusionnistes pour attirer les insectes, se parant le plus souvent de mille et une couleurs, dessins ou formes absolument fabuleuses mais toutes respectent le même schéma ! Ouvrez les yeux!

La nature m’émerveille autant aujourd’hui que lorsque j’étais une petite fille. Chaque jour l’odeur d’une herbe, d’un rameau sauvage, une couleur intense ou délicate de fleurs me procure de délicieuses sensations….J’espère qu’il en est de même pour vous, si mon article vous à intéressé, comme moi ouvrez grand les yeux, profitez de ce monde fascinant que nous connaissons peu, parfois nous passons tout près de petites merveilles! N’hésitez pas à me racontez vos coups de cœur ou me posez des questions, à commentez !

A bientôt

Véronique

Carte " Les Fleurs Buissonnières"


Poster un commentaire

Cours d’art Floral sur mesure en 2019 !

Une année nouvelle, nouvelles activités pour moi!

et Ma petite entreprise « Les Fleurs Buissonnières »,

Crée pour exercer mon activité de #Fleuriste en #Freelance dans un esprit plutôt nomade… Vous en proposer quelques pistes à suivre de près si vous aimez la nature et  l’art floral!

cropped-atelier-materiel.png

Des #ateliers que je souhaiterai proche de (chez) vous!

Mes #cours d’#artfloral, sont conviviaux, ludiques, créatifs et gourmands!

Ceux ci débuteront début avril 2019, mais n’hésitez pas à répondre à mon questionnaire (sous le menu Atelier floral et  m’écrire auparavant afin de me poser vos questions à : lesfleursbuissonnieres@gmail.com

Dans ma boutique qui était au cœur de #Biarritz, j’ai souvent répondu à une multitude de questions sur l’entretien des plantes.  Mes clients me faisaient aussi des compliments sur mes différents savoir-faire, sur l’harmonie de mes #compositions #florales souvent #colorées mais toujours élégantes et sur mes compétences de #décoratrice au sujet de mes vitrines variées et originales!

Bouquet rond avec une pomme rouge et gerbera jaune

Lire la suite